IL NE SE PASSE RIEN EN EUROPE

Posté par provola le 15 décembre 2010

                      Au lendemain d’une journée d’émeutes dans le centre des grandes villes italiennes, pas de traces d’une quelconque évocation de tensions sur les médias. C’est tout juste si France Inter parle de heurts ou du mécontentement des étudiants.

Voici encore une vidéo de ce que vous ne verrez pas au 20 h où on vous parlera du verbiage de Marine Le Pen, de l’accident d’unbus au passage à niveau avec un blessé, du braquage d’Aulnay-sous-bois ou des prochaines chutes de neige qui risquent d’entraver le week-end des skieurs. 

Autour de nous, le continent entier n’est qu’un brasier en devenir face à la dégradation de la situation économique, un chômage endémique à 10% de la population active, autant de précaires qui ne recherchent plus d’emploi car trop découragés pour le faire, des jeunes sans perspectives. Et puis des coupes franches dans les prestations sociales, des partis nationalistes qui ne sont plus tabous mais aux portes du pouvoir, le racisme qui est une alternative à la peur de l’avenir, des classes dirigeantes incurrentes de la montée des tensions sociales, l’oeil rivé sur les marchés, une gauche invisible, une politique fascisante, sectaire, comptable des sous des riches.

C’est tout cela qui est soigneusement occulté sur nos médias, appartenant aux mêmes monopoles commerciaux, animés par les mêmes marionnettes privilégiées. 

Ci-dessous le résumé de la journée d’émeutes sur la place du Peuple de Rome qui en présage de prochaines encore plus radicales sur notre vieux continent:  

http://tv.repubblica.it/cronaca/roma-la-battaglia-di-piazza-del-popolo/58360?video=&pagefrom=1

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement