LES CAPITALES DE LA POLLUTION

Posté par provola le 17 septembre 2010

Les villes les plus polluées du monde sont Sumgagyit en Azerbaïdjan, Linfen et Tianying en Chine, Sukinda et Vapi en  Inde, La Oroya au Pérou, Dzerzhinsk et Norilsk en  Russie, Tchernobyl en Ukraine, Kabwe en Zambie.

On ne peut qu’être effrayés en constatant que Bhopal, lieu de la plus terrible catastrophe industrielle mondiale de tous les temps avec Tchernobyl ne fait plus partie du classement, alors que les conséquences du désastre se font encore sentir des décennies plus tard.

La contamination radioactive provoquée par l’extraction d’uranium au Niger par Areva, les sables bitumineux de l’Alberta au Canada, le trou de la couche d’ozone en Antarctique sont également absents du classement, il est vrai que ces cataclysmes s’étendent sur des superficies qui dépassent les simples limites d’un centre urbain.  

Les pays du G7 qui concentrent 85% de la richesse mondiale délocalisent la production des outils de leur train de vie en délégant les inconvénients et scories annexes du développement: « A nous les richesses, à vous les pelles, les pioches et les masques à gaz »  

Un petit rappel pour distraire votre soirée, la propagation du nuage de Tchernobyl, (concentré de césium 137, un bon copain), celui qui s’arrêta à Strasbourg le 26 avril 1986; celui-là ne l’oubliez surtout pas s’il vous vient l’idée de récolter des champignons cet automne dans votre belle forêt, car lui ne vous a pas oublié:

http://video.google.com/videoplay?docid=-2720280552816762522#

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement