LA TRUELLE DE SPARTACUS

Posté par provola le 9 septembre 2010

S’il fallait donner un autre exemple que Paray-le-Monial, de restauration scandaleuse du patrimoine, qu’on devrait plutôt appeler « rénovation », comme pour une vulgaire remise aux normes d’un réseau de tout-à-l’égout, on pourrait évoquer le cas des arênes de Fréjus dans le Var qui sont sous le coup d’un bétonnage gigantesque.

Le but officiel est de rendre à l’arêne romaine sa fonction d’accueil du public pour des évènements ou des spectacles divers. Voilà que l’idée saugrenue s’est faite jour de cacher les murs et les gradins historiques par des voiles en béton armé et des gradins en ciment haute performance.

Effectivement les spectateurs pourront bientôt s’émerveiller une glace ou des cornflex à la main, les Romains eux, sont priés d’aller ailleurs se retourner dans leurs tombes.  

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement