FILLON LE RETOUR

Posté par provola le 9 septembre 2010

Fillon est le responsable en 2003, de la réforme sur les retraites qui avait surtout porté sur l’allongement de la durée de cotisations de 40 à 42ans pour avoir le droit à une retraite à taux plein. 

Voici un extrait du discours de l’alors Ministre des Affaires Sociales du gouvernement Raffarin, Fillon, proposé au vote des députés en 2003. A l’époque, Fillon explique clairement que les mesures visent un équilibre du régime des retraites jusqu’à l’horizon…2020:

« Mais l’allongement de l’espérance de vie est l’autre grande donnée du choc démographique. Depuis les années 1930, l’espérance de vie a augmenté de 18 ans pour les hommes et de 21 ans pour les femmes. A 60 ans nous ne serons bientôt qu’aux deux tiers de notre existence.    C’est cette donnée qui permet raisonnablement de tabler sur l’augmentation du taux d’activité qui nous fait tant défaut. Pourtant, elle n’a jamais été prise en compte dans le financement des retraites.   C’est précisément ce que nous nous proposons de faire.   Jusque-là, l’augmentation de l’espérance de vie après 60 ans ne bénéficiait qu’à la retraite. Il semble normal qu’elle se traduise désormais par une augmentation proportionnelle de la vie active et de la retraite, ce d’autant plus que la vie active est déjà réduite par le recul constant de l’âge de fin d’études.   Pour y parvenir, le projet de loi qui vous est soumis repose sur un mécanisme simple : maintenir inchangé à l’horizon 2020 le partage actuel entre vie active et retraite. Le temps de la retraite continuera à augmenter et à bénéficier des gains d’espérance de vie. C’est une bonne chose. Mais le temps de vie active pour financer les retraites devra augmenter aussi.    Cet allongement de la durée d’activité et d’assurance pour toucher une retraite à taux plein, en fonction de l’espérance de vie, est la meilleure garantie, la plus juste et la plus sûre, pour assurer un haut niveau de retraite sans reporter sur les actifs de demain une charge écrasante. »

A peine 7 ans après, le bougre, la gueule enfarinée nous explique que le nouveau tour de vis nous amènera en 2018 à revoir à nouveau la situation.

On retrouve Fillon en 2018, Premier Ministre, premier mandat du Président Copé.  

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement