• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 31 août 2010

SECURITE AGRESSIVE

Posté par provola le 31 août 2010

Non contents d’être les chantres de la démagogie politique, les troupes de De Funès s’agrippent à la corde du pendu. Le bataillon d’ouverture représenté par la fée des quartiers difficiles Fadela Amara qui commence à trouver le string dont l’a affublée l’UMP un peu court, le couard Kouchner qui n’a pas encore tout à fait ses droits à la retraite et à qui on ne peut reprocher l’acharnement térapeuthique et par le sans-loi Besson artificier des basses oeuvres, sous-fifre galonné, casseroles rivées aux fesses.

Le gouvernement se craquelle, Fillon en a marre de la fermer, alors il faut serrer la vis… des Roms.

Et le Besson s’entête, quand il a un os à ronger on le voit sortir du bois tout ébouriffé d’orgueil, toutes griffes de gauche.

Ministre de l’immigration, Besson se croit persuadé de représenter la crème des truands. Incapable de tracer la frontière de l’identité nationale, plus inutile que son acolyte du PS, il réalise que le remaniement ministériel prochain pourrait bien le concerner. Le patron a besoin d’un nouveau casting et surtout d’ arborer un éventail de tontons-flingueurs de droite, alors dans ce scénario de chemises noires, le pire des transfuges de gauche apparaîtra toujours comme un gai-luron des banlieues. D’où la spirale infernale, d’où le durcissement de mesures d’insalubrité publique.

« Il faut étendre les possibilités d’expulsion des immigrés, le vol et la mendicité agressive pourraient entraîner la déchéance de la nationalité française et la reconduite aux frontières des étrangers ». Un arrêté sera proposé pour faciliter la « reconduite dans leur pays d’étrangers représentant une charge déraisonnable pour notre service d’assistance sociale »

Le pays est sur une pente glissante, la Commission européenne interroge le gouvernement sur les conditions d’expulsion des Roms, citoyens européens à part entière. Toute expulsion devrait se faire légalement avec un délai d’au moins un mois après notification, les droits de tous ressortissants d’un pays de la  communauté sont incompatibles avec ces reconductions sommaires, les annonces de consentements et de départs volontaires doivent être vérifiés, d’après les autorités françaises, la grande majorité des expulsés repartent volontairement alors qu’il semble bien que c’est loin d’être le cas.

Bref, rien que du sordide, du nauséabond, du racisme pur jus, du sale boulot pour satisfaire l’aile nationaliste de l’électorat, cette frange issue de la fange qui par curiosité sanguine freine sa course sur l’autoroute pour reluquer le moindre accident.  

 

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement