• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 29 août 2010

COUPABLE D’EXISTER

Posté par provola le 29 août 2010

 http://www.youtube.com/watch?v=BCBZ3rvw3vQ&feature=fvw

Le discours de De Funès de Grenoble du 30 juillet dernier aura eu l’avantage d’éclaircir les choses une fois pour toutes. Suite aux événements de révolte ayant eu lieu dans la capitale du Dauphiné, notre premier comique troupier aura donné son point de vue sur l’origine des débordements. Pour lui pas de doute: « Nous subissons les conséquences de 50 années d’immigration insuffisamment régulée qui ont aboutis à un échec, un échec de l’intégration. »

Voilà donc l’objet du délit, l’immigration, pas besoin de tourner autour du pot, on en revient aux évidences mille fois soulignées par le front national. Facile, ridiculement perceptible par le dernier des préfets, tranchant comme un slogan publicitaire. On en revient à la politique de la grotte de Néanderthal, tout individu inconnu de la tribu sera attaqué et renvoyé sans sommations.

Aucune obligation de parvenir à quelqu’amélioration du marché de l’emploi, nul besoin de réduire les déficits, aucun intérêt de poursuivre une quelconque politique de la ville. Trois ans qu’on essaye des solutions bidons d’énarques attardés et que les gouffres financiers se creusent, qu’on dilapide les deniers publics à force de séduire les porte-feuilles en partance, trois ans à perdre son temps, à baisser dans les sondages,  à perdre la face dans des bistrots de luxe, à récupérer les déchets du camp opposé, trois ans sans avancées notoires dans l’expression du mieux vivre ensemble, à baisser les effectifs, à réduire la cohésion sociale, à se faire faire un avion sur mesure beau comme un camion.

Une déroute comme Napoléon sur les bords de la  Bérézina, cette fois au bord de la crise de nerfs, à s’angoisser pour un fiston pas même capable de passer inaperçu sur sa tour infernale.  

Enfin, on a quand même trouvé la solution, la solution finale, peu importe désormais toutes les autres qui n’ont plus le temps d’être engagées, on tient l’occasion unique de retourner le lent déclin qui immanquablement risquait de ruiner les espoirs d’une réélection. 

Il fallait un déclic, l’occasion de se laisser aller, de foncer dans la plaie ouverte, les gens du voyage, des gens pas tout à fait Français, mais quand même assez pour qu’on puisse les prendre pour des étrangers, ils sont là depuis 400 ans, c’est un peu trop gros.

La bataille rangée des faubourgs de Grenoble allait donner au pouvoir l’occasion unique d’engager la politique du pire, des Français pas tout à fait Français étaient coupables d’exactions contre les forces de police, le merdier rêver pour lancer les chiens de berger sur les routes de l’immigration. Alors ce ne sera pas les manouches mais les Roms, oui les Roms sont des Tziganes, des romanichelles, il viennent de là-bas, de l’est, des limites de l’Europe, et personne pour dire le contraire. Les coupables se sont les Roms, ceux qui ruinent la politique de De Funès depuis trois ans, ce sont les habitants clandestins des campements illégaux. (On ne dit plus bidonvilles, ce n’est plus à la mode). Sauf que les Roms n’ont rien à voir avec les gens du voyage,  sauf que stigmatiser les manouches parce qu’un soi-disant membre de la communauté s’est laissé allé à des actes répréhensibles revient à vouloir renvoyer les touristes italiens dans leur pays parce que Berlusconi est un dirigeant peu recommandable.

Incroyablement démagogique mais ça ne fait rien, on n’a rien d’autre en stock, trois ans qu’on tente des solutions intelligentes qui ont abouti à une catastrophe dans l’opinion, alors pourquoi pas des solutions à la con qui permettent au saltimbanque rital de se faire réélire de l’autre coté des Alpes. 

De quoi seront donc coupables les Roms ? Car il faut bien trouver une explication à cette subite personnalisation des maux de la société à l’encontre de cette communauté de pauvres diables.

Ils seront tout simplement coupables d’exister. 

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement