LE MONDE ENCHAINE DE TF1

Posté par provola le 25 mai 2010

TF1, ou Bouygues, soyons directs.

Le monde enchanté des fous (terme dans son acception première) de télé, des petits villages de l’Aubrac, lors des grandes transhumances et les vaches décorées de leur houx sur la tête, et l’horizon des monts du Cantal au delà de l’écran, un clin d’oeil de Jean Pierre Pernod, le bien-nommé, l’illusionniste et prince des saouleries du 13h, tout ce rêve mercantile frelate bel et bien notre crémerie nationale. Car rien de tout cela n’est vrai et tout le vrai est caché à la multitude.

TF1 est la vitrine du plus grand bâtisseur de la planète, constructeur de la multiplication des tours d’ivoire, des châteaux de cartes, des mosquées gigantesques, des métros du désert, des casinos, des bulles de savon en béton, des apoplexies de masse .  

Mais Bouygues est aussi l’ami des dictatures, le sous fifre des mégalomanies, des chantiers qui ne servent qu’à arrondir des fins de mois et à fabriquer des réfrigérateurs géant pour concerver les populations dans un état proche de l’esclavagisme.

Turkménistan, cet état qui regorge de pétrole et de gaz n’appartient qu’à son roi mais il est une tirelire savamment planquée pour le roi du béton, d’ailleurs les deux s’entendent comme larrons en foire pour manipuler l’opinion et faire leurs coups en douce.

La video qui suit vaut mieux qu’un long discours pour comprendre les accointances du sous-sol Turkmène et du casque de chantier à l’effigie orange.

Quand on aura précisé que Francis Bouygues le père de Martin était l’ami de Mitterrand et que le fiston est le témoin du second mariage de De Funès ainsi que le parrain du fils Louis du Président, on mesurera l’étendue des dégâts qui font de la République un refuge de complaisance pour les totalitarismes qui rapportent. 

Francis fondateur du groupe disait en 1971 à propos des 88% de son personnel d’origine étrangère: « Nous ne pouvons pas former cette main-d’oeuvre parceque si nous la formons nous n’avons aucune chance de la conserver, ces gens là sont venus en France pour gagner de l’argent et à partir de là il leur est égal de travailler douze heures par jours et même seize heures l’été quand ils le peuvent. »  

40 ans après, on reproduit le même schéma au Turkménistan, et ça ne passe pas sur TF1.

http://www.dailymotion.com/video/x979j7_business-en-absurdistan-le-pays-ou_webcam

 http://www.youtube.com/watch?v=Vybxnuxa6Mo

 

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement