• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 13 mai 2010

LE PAPE ANNONCE L’AUSTERITE

Posté par provola le 13 mai 2010

Profitant du passage à succès du pape, le premier ministre portugais Socrates annonce le coup de bambou imposé par Bruxelles à un peuple en prière à Fatima. On rase gratis, on cisaille les salaires des fonctionnaires, on ne construit plus le nouvel aéroport de Lisbonne, le nouveau pont sur le Tage, le TGV Lisbonne Madrid, on augmente la TVA.

Le chômage étant déjà au plus haut, on peut considérer que les jeunes n’auront plus que le choix de repartir comme leurs parents au nord de l’Europe pour tacher de boucler les fins de mois. Sauf qu’ici plus personne ne les attend.

Il reste aux Portugais la possibilité de se retrouver sur le marché du travail… au Mozambique ou en Angola.      

Publié dans EUROPE | 1 Commentaire »

LA TERRE EN STAND-BY

Posté par provola le 13 mai 2010

Bp veut mettre toutes les chances de son coté (litote) et annonce ne pouvoir positionner la nouvelle coupole métallique (destinée à colmater la brèche sous-marine) qu’à la fin de la semaine prochaine. On est pas pressés, 5 000 barils de brut s’échappent chaque jour à 1500 m de profondeur au fond de l’océan,  au point ou’ l’on en est, on a tout le temps d’attendre.

En fait on continue à se moquer du monde, la compagnie pétrolière,  l’administration Obama qui n’a pas pris la mesure de la catastrophe, les médias qui ont avec la coupe du monde et la crise financière d’autres os à ronger. Cette télénovela de l’horreur n’est que l’échelle réduite du film à grand spectacle se déroulant sous nos yeux sur le saccage planétaire global.  

Sauf que le scénario est bien réel.

Publié dans AMERIQUE, ECOLOGIE | Pas de Commentaire »

VAINCRE LA CRISE

Posté par provola le 13 mai 2010

Quelques petites nouvelles de notre îlot de bonheur, notre rocher au grand coeur ou’ se tient le forum des capitaines de yachts de luxe:

« Posséder pour plus de 50 millions de dollars d’actifs, détenir huit voitures au moins, trois, ou quatre maisons. Si votre pedigree contient ces éléments essentiels, vous pouvez prétendre à faire partie du luxe le plus élevé, ce que les spécialistes nomment le strato-luxe. Sachant que, le mieux étant l’ennemi du moins, votre adoubement sera facilité par les clés d’un jet ou d’un yacht. Sur ce point, la sélection est toutefois légèrement plus souple puisque seuls trois sur quatre de ces élites du pouvoir d’achat possèdent l’un ou l’autre, voire les deux.

Ils seraient un millier, dans le monde, à pouvoir avancer une fortune de milliardaires, en dollars, suivis d’environ 10 000 ultra-riches qui utilisent un minimum de trois chiffres pour évaluer leurs millions, et 80 000 dépassant 50 millions de biens. Situés en léger retrait, les estimations parlent de plus de dix millions de millionnaires dans le monde, caractérisés par de très, très, grandes ambitions de… passer à l’étage supérieur. Les choses changent. La carte d’identité du riche n’est plus figée et ses attentes ont évolué.

C’est ce qu’est venue expliquer Tine A. Willumsen, invitée du dernier Forum des capitaines organisé par le prestigieux Yacht-club de Monaco, dernièrement, au port Hercule.

Spécialiste du positionnement des très grandes marques, couture, montres, auto, et de leur clientèle au pouvoir d’achat astronomique, la jeune femme a présenté les dernières tendances en matière de chic. Une sorte de successions d’instantanés pour éclairer une assistance composée de capitaines de super-yachts ou de responsables clientèles de sociétés consacrées aux plaisirs les plus fous de ce monde d’happy few.

La crise change la demande

« Les temps changent. Certains clients commencent à se poser des questions. On voit poindre un état d’esprit selon lequel il est important de rendre quelque chose à la société. Le luxe du futur, ce sera de se sentir humain mais au niveau ultime. Avec la crise, la liste Forbes des fortunes a perdu 25 % de sa valeur absolue en patrimoine. On note un comportement plus sociétal, notamment au Royaume-Uni, dans cette population à ultra-haut pouvoir d’achat. Désormais, on se soucie de l’état du monde. Il est significatif que de grandes fortunes se soient engagées dans l’éradication de la pauvreté, de la maladie ou du sida dans les pays du tiers-monde.

Les riches continuent malgré tout de dépenser pour leurs loisirs. Mais de façon plus discrète. Ce qu’ils cherchent désormais, c’est l’éco-chic : les gens veulent contribuer à sauver la nature. Ils veulent vivre des aventures ou des vacances qui ont un sens. »

Publié dans EUROPE | Pas de Commentaire »

LES MARTINETS SONT LA’

Posté par provola le 13 mai 2010

Épuisés par le long périple, plus long que d’habitude par les pluies tardives de cet hiver qui ne veut pas lâcher, les martinets ont repris possession de l’aération de la cuisine, juste derrière le radiateur. Leurs cris stridents ont envahi l’appartement muselant par la même occasion les pubs devenues inaudibles. Comme le chauffage est encore allumé qui s’échappe par l’évent, ils trouveront là conditions et récompense à leur exploit.

Ils regretteront moins d’avoir quitté l’Afrique un peu tôt, comme si le réchauffement climatique de ces dernières saisons leur avait déréglé le chronomètre . Cette année le retour anticipé en terre d’abondance ce sera révélé un choix erroné car effectué dans des conditions particulièrement difficiles.

Une bonne cure de sommeil et un grog de pollution sauront remettre sur ailes nos forçats du voyage à moins que les incessants changement d’horaires leur coute la santé et leur coupe ainsi l’envie de revenir la fois prochaine.   

Publié dans BONNES NOUVELLES, ECOLOGIE | Pas de Commentaire »

SYSTEME P

Posté par provola le 13 mai 2010

P comme profits.

Tout doit être sacrifié sur l’hôtel du profit maximum,  même les restes des paradis terrestres ne seront que miettes d’or à remplir les urnes de l’accumulation de richesses. La catastrophe du Golfe du Mexique ne provoque qu’un haussement d’épaules, des bouts de chandelles en guise de solution miracle éclairent le triste spectacle, un bric-à-brac insensé en forme de bouts de ficelles débarque se targuant d’alimenter l’espoir d’un retour à la normale.

Dans le but de financer la sécurité des puits de pétrole, Obama prépare les grandes manoeuvres, encrassées de dérisoire, il propose de taxer d’un cent chaque baril de pétrole extrait dans le Golfe ce qui représenterait un pécule de 118 millions de Dollars juste bon à allumer quelques cierges, les pêcheurs réclament 10 millions, les riverains quémandent quelques dizaines de millions pour la baisse des revenus touristiques, Bp prévoit de dépenser 150 millions de dollars pour résorber la situation. La précédente marée noire de l’Exxon Valdez avait couté 4,5 milliards à la compagnie Exxon.

Toutes ces sommes ne sont pas une catastrophe pour les actionnaires de Bp, les bénéfices nets de la compagnie pour le premier trimestre de l’année viennent d’être rendus publics, en augmentation de 137%, à …6 milliards de dollars.

Le 20 avril, jour de l’explosion de la plateforme, des tests avaient montré la dangerosité des installations, celles-ci ayant échoué à un test de pression, il semble étrange que ces tests aient en fait précédé de quelques heures seulement l’accident. Comme si le but non avoué était justement de tout faire péter. 

Publié dans AMERIQUE, ECOLOGIE | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement