• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 4 avril 2010

RENAÎTRE

Posté par provola le 4 avril 2010

Renaître n’est pas l’apanage des croyants, d’ailleurs ce sont sans doute eux qui le font le moins bien.

L’Eveil des Bouddhistes, la résurrection des Chrétiens, des Juifs ou des Musulmans, la réincarnation des Indous, le doute des Athées, la foi des Agnostiques, la force des Condamnés, la vie éternelle qui ne dure souvent qu’un instant de bien-être, n’est pas autre chose que cette chance de pouvoir dépasser les limites que nous nous fixons sans contrainte.

Le consumérisme est la contrainte ultime, un fascisme fagocitant les hordes de neurones, une négation du vivant imposée par une organisation de la société sans logique que la comptabilité. Le consumérisme est un racisme larvé, divisant les groupes en classes de pouvoir d’achat,dans laquelle rien d’autre n’a réellement d’intérêt que la course perdue d’avance à la poursuite d’une évanescente satisfaction. Le consumérisme est une mort anticipée, baliverne des marchands de sable à l’encontre des gobeurs de mouches, en ce jour de massacre des larves de la dégradation de l’esprit, nous sommes invités à rallumer les cendres de la frugalité.

Le consumérisme est la négation de la résurrection à laquelle aspire tout être à la recherche de sa propre condition de vivant, la négation de la fraternité. 

Trouver une issue de secours pour nous libérer de cette toile d’araignée spirituelle appelée libéralisme, voilà à quoi nous convie ce jour de rédemption qui unit les pires ennemis dans leur condition d’homme. Pourfendre cet accès de faiblesse mentale appelé fièvre acheteuse, c’est distraire notre angoisse séculaire, c’est nous rapprocher d’un instant meilleur, peu importe qu’on le dise bonheur, foi, éveil, ou paix des braves.         

Publié dans PHILOSOCONS | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement