• Accueil
  • > MONDE
  • > HEARTH HOUR, LES BISOUNOURS DE L’ECOLOGIE

HEARTH HOUR, LES BISOUNOURS DE L’ECOLOGIE

Posté par provola le 29 mars 2010

Désespérant, la Tour Eiffel s’est éteinte pendant cinq minutes, Paris a fait son geste, la ville lumière visite les égouts, comme les centaines d’autres cités du monde, en une farandole du dérisoire. Les médias de relayer ce foutage de gueules qui ne dit pas son nom. Car les médias vivent du gaspillage, de la pub qui ne fait que vendre du vent qui consomme du pétrole et la Tour Eiffel, carcasse du 19ème siècle, déplace des millions de touristes embrigadés, légions de pendus à leurs appareils photos qui ne rapportent que les ombres d’existence.

On éteint la lumière mais la lumière de la réflexion est éteinte depuis des lustres, éteindre cinq minutes la tour c’est cloîtrer l’écologie dans sa tour d’ivoire, c’est laisser une frite au fond du gobelet chez Mc Do, c’est rassurer les bisounours itinérants  de la planète sur l’évolution des mentalités. « C’est pour sauver la planète » on entend plus que ça à la sortie des supermarchés, en faisant la queue à l’aéroport, pour choper le tire-fesses, pour décrocher les premières soldes.

« Sauver la planète », c’est devenu une sorte de « c’est que du bonheur », expression creuse, vide de sens, qui sous entend un mal-être, un traumatisme épocal, « sauver la planète » c’est comme « on va s’éclater », comme si la meilleure façon d’évacuer le stress, la tension de l’individualisme forcené, du chacun pour soi, était de se bourrer d’amphétamines ou d’alcool.  

« Sauver la planète », « éteindre la lumière cinq minutes », c’est croire encore un peu que notre monde insipide ne va pas s’écrouler d’un coup comme une tour de Pise à laquelle personne ne s’intéresserait.

Ce genre de slogans sonnent comme l’ ultime respiration de la farce consumériste, comme le râle d’une agonie trop longue, comme l’effort du pétrolier qui ne veut pas changer de cap.      

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement