HAÏTI VEND SA VIRGINITE

Posté par provola le 9 mars 2010

 

13424742946699c0a1b9c4d2eadf3e4754b7a3b581.jpg Faute d’espoir et d’un Dieu crédible, Haïti vend ses vierges à la foire d’à côté.

Les murs sont par terre, les morts sont sous terre, survivre n’est pas une mince affaire, derrière la frontière, les hordes de passeports en chasse se pavanent à la recherche de viande fraîche. Saint Domingue est toute proche et l’occasion de manger attire les mouches sans horizon.  A partir de 8 ans on est de la chair à canon, canon impuissant imbibé d’alcool mais pas dépaysé dans l’ arrière boutique.  

Les malades sont Américains, Canadiens, Allemands, Français, Italiens, Russes, Ukrainiens, les hôpitaux appelés bordels croulent sous un afflux de contaminés du gland et de victimes sacrificielles fuyant l’enfer.

La gazette capitaliste dira que la République Dominicaine connait un miracle économique tiré par le boum touristique.  Les services de secours de Port au Prince se voient soulagés par ce départ en masse, émigration choisie.   

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement