BONO LE BONOBO

Posté par provola le 4 février 2010

Les bonobos sont des singes qui vivent du coté du Zaïre, ils sont en voie de disparition comme tout ce que touche l’homme. Comme ils ont la particularité de désirer un rapport sexuel toutes les 90 minutes , ils se rapprochent en cela de l’homme moderne ou plutôt des hommes comme moi…pas vous? malheureusement le rapport donne rarement naissance à un éclair de génie et la poussée démographique de l’homme singe empiète sérieusement l’avenir du bonobo.

Un transfuge pourtant de la tribu bonobo, appelé Bono, chef du groupe des singes ioutou (sigle U2) a décidé pas moins, de transformer le capitalisme et à grands coups de concerts, de parties, de jambes en l’air et de méga-orgies, rappelle à qui veut bien l’entendre que les singes riches doivent participer au développement et à la sexualité des singes pauvres. S’il en fallait un pour nous enseigner le droit chemin de la solidarité des bourses, le bono serait celui-là.

Sauf que , du bout de son gland lustré, à la lumière d’une loi fiscale irlandaise abaissant les seuils ou les culottes d’impositions, le singe bonobo devenu bono s’en alla déposer son sperme à la banque néerlandaise moins regardante sur l’origine du don.

Bono dépouilla donc le fisc irlandais pour s’en foutre plein les fouilles recréant pour son compte un paradis des slips fiscaux en peau de phoque.

Et lui vient nous couillonner sur l’air de la messe des polders que les méchants singes blancs devraient une fois pour toutes sensibiliser les forêts vierges au rassemblement de tous les bonobos amoureux, harmoniser le rapprochement des niches fiscales et des cuissardes en fourrure,  pencher pour la pénétration des cultures.    

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement