MERCI

Posté par provola le 28 janvier 2010

Merci de votre confiance, 6 000 visites, près de 10 000 articles lus,( j’ai toujours un oeil rivé sur les compteurs), sont aussi la preuve de votre amitié. Soyez assurés que cette intimité participe de mon débordement libertaire et que les puissants et que les donneurs de leçons trouveront en ces lieux de discorde, guillotine à leur taille.

Ce rendez-vous quotidien m’est aussi précieux qu’une randonnée intellectuelle ou se mêlent sources du réconfort et escarpements vertigineux, ce qui importe au final est de voler à chaque pas le plaisir d’une vibration nouvelle.

3 clés pour ouvrir la porte du parchemin :

Le respect du lecteur impose la liberté de pouvoir se tromper, car rien n’est plus faux que la vérité, je n’aurai pas de honte à avouer mon erreur. En matière de défense de l’ environnement par exemple les équations sont souvent à plusieurs inconnues aussi la direction à prendre n’est jamais une et indivisible.  Je ne serai heureux que de me dédire car fugace est mon calcul. En ce sens la recherche est aux fausses-vérités.

Le bonheur du réfléchir ensemble, sachant que je dois autant à mes amis qu’à mes ennemis. L’ironie et le double-sens sont une marque de fabrique, des pirouettes à l’encontre d’une certaine médiocrité, entendue comme déni d’autrui. Et je hais mes amis qui me trouvent beau et j’adore mes ennemis qui me poussent à la révolution. Ennemis, craignez mon attachement !

Atténuer le temps qui passe et en avoir assez pour déplacer les meubles du mieux vivre, poser une tête vide et repue bien avant le moment du non-retour.  Et Dieu ne sera plus devant, mais derrière moi.

 

 

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement