SUS A L’EURO

Posté par provola le 27 janvier 2010

A entendre les médias du lendemain qui sont à l’information ce que la pilule du lendemain est à la contraception, personne n’a semble-t-il retenu la phrase sibylline du maître de cérémonie durant la Grand messe du 20H :

« Oui malgré les statistiques  la mise en place de l’euro a apporté augmentation des prix et baisse du pouvoir d’achat, même si cela nous a donné une  stabilité monétaire ».

Mine de rien, c’est la première fois qu’on entendait un haut dirigeant européen avouer que l’euro était bien la cause d’une partie des difficultés des citoyens  depuis son introduction en 2002.

De Funès n’était  pas loin de dire que les statistiques officielles ne reflètent pas pour diverses raisons les impressions apparemment exactes de la population quant à la non neutralité de la monnaie unique sur le pouvoir d’achat.

Le rôle du Pernod de service eut été de relancer l’argumentation, car le Président en avait trop dit ou pas assez.

Trop occupé à dégager la foule d’un revers de manche, le journaliste en habit de gala s’assura d’enfoncer les portes ouvertes. 

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement