LA COUR DE RECRE

Posté par provola le 27 janvier 2010

TF1 dérape, l’audience est en berne,  le public s’est évaporé comme une nuée d’étourneaux, le souvenir de la chaîne des maçons et ses parts de marché de 50 %  est une piqûre d’humilité.  Alors Martin Bouygues appelle son pote De Funès et comme par enchantement, la première menteuse rachète NT1 et RMC, histoire de rameuter les publicitaires et de couvrir les frais de représentation.

Le Président squatte la chambre d’ami et la Ferrari pour venir chialer dans les chaumières, après tout les régionales sentent le roussi et autant se payer une partie de poker et miser gros sur l’enfumage en couleurs.

Le Président défend le salaire des copains, les Français ont droit d’avoir des dirigeants très bien payés, on ne va quand même pas les priver de tout et puis le scandale Proglio permet de faire oublier le scandale du Yacht à Bolloré et le scandale du fiston le bien né.

Il faut bien que les amis de la cour de récré servent à quelque chose. 

Après le job  de l’Elysée, De Funès rêve de réussir enfin, ce qui veut dire  gagner beaucoup de tunes, funeste ambition. Le grand illuminé de la cabeza se verrait bien en oncle Picsou.

Bien évidemment, l’oncle Picsou nageant dans une mer d’euros ça le fait moins qu’avec des dollars, n’est pas canard boiteux qui veut.       

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement