DOUBLE PETIT-BOULOT(PIPEAU 19)

Posté par provola le 19 janvier 2010

Vous savez ce que c’est , on croit qu’on y arrivera avec un seul boulot, puis on se laisse aller à quelques menus achats qui vous font vite dérailler.

Alors, la seule solution c’est de cumuler deux temps partiels. C’est sans doute ce qui a poussé Henri Proglio à cumuler les emplois de Président d’EDF et Président du Conseil d’administration de Veolia, bravant l’interdiction de la Ministre de l’Economie et des Finances.

Christine Lagarde avait assuré le 5 novembre au Sénat que Proglio ne cumulerait pas les salaires de l’entreprise publique et de son ancienne entreprise privée.

En fait, Proglio avant de débarquer à EDF avait négocié le fait de garder le poste de patron chez son ancien employeur (tache aisée au demeurant, étant son propre employeur) et de retrouver ainsi avec l’indemnité d’EDF son salaire antérieur; ce sera donc 2 000 000 millions d’euros, 1550 000 € chez EDF et 450 000 € chez Veolia… tout compris nous assure-t-on.

Ce genre de surhommes ont décidément des journées de 48 h alors que nous pauvres diables avons des semaines de 35 h.

Dans l’affaire, Lagarde passe pour le dindon, nous, la farce.  

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement