BFM, LA RADIO ESCLAVAGISTE

Posté par provola le 26 décembre 2009

Recevant un expert parmi les experts, Stéphan Soumier, l’animateur vedette de la radio économique BFM rallume le torcher à sec de Dubaï:

« Le miracle de DubaÏ va-t-il pouvoir perdurer malgré la crise immobilière ? »

« Difficilement car le modèle de croissance de Dubaï repose sur du « soft power », c’est à dire un pays ayant une armée faible, une population faible, une démographie faible, un sous-sol pauvre. Le développement de Dubaï reposant sur des idées pharaöniennes ou totalement utopiques pour attirer les flux touristiques » 

« Dites moi, enfin je dois avouer que j’ai personnellement cru à ce rêve, » insiste Soumier » dites moi que ce rêve n’est pas mort ! »

« Mais il a un peu de plomb dans l’aile en effet il repose en grande partie sur un décor de pacotilles construit par une population ouvrière d’environ 1 million d’immigrés vivant en situation d’esclavage »

« C’est un beau rêve quand même » fini par soupirer le journalistillon

Le négrier reçoit ensuite le second expert chargé de décortiquer la nature des achats de Noêl, celui-ci explique que cette année les achats seront de type utiles et pas chers. Et notre trublion de balancer:

« Quelle tristesse, on attend d’un cadeau de Noël de l’amour, pas de la tristesse. » Sans avoir l’air d’y toucher, l’amour pour l’esclavagiste , c’est d’offrir des cadeaux hors de prix et qui ne servent à rien

Fermer le ban, avec de tels commentateurs le business green, le soft power et tutti quanti peuvent dormir tranquilles, la radio, elle, peut rester éteinte.

.    

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement