ECONOMIE SANS DESSUS DESSOUS

Posté par provola le 12 décembre 2009

En cette première semaine de la conférence de Copenhague, la Commission Européenne toujours à l’avant garde planche sur les dossiers prioritaires et décide d’attribuer le statut de spécialité traditionnelle garantie à la pizza napolitaine, une façon sûrement d’éviter que l’atmosphère des débats ne devienne un four.

Pour faire bonne figure, la Commission Barroso nous explique que la vraie pizza doit être constituée de bords surélevés de couleur dorée typique des produits cuits au four, la consistance est molle, sa saveur particulière est due au goût acide  de la tomate et à la mozzarella.

On peut rétorquer à la Commission européenne Barroso que la pizza napolitaine est fabriquée avec une farine produite avec du blé français (l’Italie importe la majeure partie de sa consommation de céréales) et de la tomate espagnole.

Quant à la fameuse mozzarella, j’ai souhaité m’en procurer en rayon de supermarché ce week-end: je n’ai trouvé qu’une mozzarella de marque…espagnole.  A y regardez de plus près toutefois, le lieu de fabrication était  l’…Allemagne.

On le sait bien, notre gouvernement européen sait parfaitement utiliser les chemins de traverse pour aller droit au but. 

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement