• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 28 novembre 2009

LE RAPPORT QUI TUE

Posté par provola le 28 novembre 2009

L’ONU ne manque jamais de nous confirmer son indicible inutilité. Le dernier rapport en date du machin ( plus précisément de l’UNFPA, Fonds des nations unies pour la population), soulignant la menace climatique, met en exergue la démographie galopante des pays du tiers-monde responsable selon l’organisation du dérèglement des températures:

« Les gaz à effets de serre ne s’accumuleraient pas de manière si dangereuse si le nombre des habitants de la planète n’augmentait pas si rapidement. »

Loin de fustiger la gabegie des pays riches, l’Onu pointe un doigt accusateur sur les pauvres qui font des gosses.

Un Californien émet 30 tonnes de gaz à effet de serre par an , un paysan Camerounais 1 tonne, ce qui veut dire qu’effectivement, 30 Camerounais ont le pouvoir de polluer autant qu’ un seul bon terrien, au risque de rendre la plage de Malibu bien trop brûlante . 

Si les Africains commencent à imiter nos conneries ou’ va-t-on ? 

Je ne mens pas, je ne m’éloigne pas tant que cela du raisonnement de l’Onu qui poursuit:

« Si l’on limite à 8 milliards d’individus la population mondiale au lieu des 9 milliards attendus pour 2050, il pourrait en résulter un à deux milliards de tonnes de CO2 en moins. De telles économies d’émissions de gaz nocifs sont équivalentes à celles obtenues par des investissements dans les mesures d’efficacité énergétique. »

Autrement dit, si les pauvres se mettaient à faire moins de gosses cela permettrait de ne plus s’em…bêter à réduire le train de vie des riches.     

Publié dans MONDE | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement