IDENTITE DE CHARRETIERS

Posté par provola le 13 novembre 2009

Scène de la vie ordinaire, chez des gens ordinaires, sans aucun intérêt.

Sauf que le café du commerce se situe à l’Elysée, du coté des gens de biens. 

Notre premier exemple, le miroir d’en haut, est un désastre, Nicolas décorant de la légion d’honneur son ami Dany Boon, tente une sortie en dehors des clous, qui devient vite un dérapage incontrôlé .

Évoquant les origines Kabyles et modestes de l’acteur, Sarko dérape:

 » ça commençait mal  » ou encore « question rêve, on part de loin » , pour finir sur  » La France est le pays ou’ tout peut arriver »

En d’autres termes, Kabyle c’est pas terrible, on commence mal dans la vie quand on a ce genre d’origines, évidemment, ça fait pas rêver , pour rêver , il faut être au moins  Californien ou peut être Hongrois. Enfin , malgré de tels handicaps , l’ami Dany est devenu milliardaire, preuve que la France est un grand pays. L’autre ne bronche pas, il acquiesce, si le Président le dit , c’est qu’il a raison, on lui annonce que son père était pas l’idéal du seul fait de ses origines et le clown qui prend son rôle au sérieux à cette occasion se laisse apposer une médaille en toc.

On voudrait insulter son propre ami qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

Les relations ne sont plus ce qu’elles étaient chez les modestes charretiers, depuis qu’il tirent des sacs d’or.  

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement