LA LIMITE DU PLAFOND

Posté par provola le 25 septembre 2009

Les traders sont les cow-boys des vastes plaines de la finance spéculative. N’ayant rien produit et rien a vendre , ils font de l’argent avec de l’argent . Le vacher spéculateur ne vend pas son veau, il persuade son banquier de parier sur  le cours du veau à moyen terme, sa ferme valorisant les perspectives de gains sur la vente du veau dans les prochains mois . Le banquier va trouver un autre cow-boy qui voudra bien après un probable divorce soulager sa peine en accouplant sa vache au veau devenu taureau l’année prochaine. La valeur du veau a toutes les chances d’enfler plus vite que sa panse, résultat le veau ne quitte pas son enclos et dépérit, le 1er cow-boy se suicide  et le banquier revend au second l’enclos et la carcasse du veau dépecée par les vautours.

Le G20, nouvelle instance de la gouvernance mondiale a trouvé un accord sur la limitation de la rémunération des traders et des cow-boys spéculateurs. 

Limitation et non pas plafonnement. Un plafond, on sait ce que c’est, c’est un lieu au delà duquel on risque de se fracasser la tête. La limite est principalement fixée par le niveau de cupidité, celle-ci étant le seul vrai moteur du système des gains spéculatifs et donc sur les bonus du meilleur traider, ce qui permet de ne jamais décourager la course à l’échalote. Dès que les primes d’un cow-boy surpassent celles du recordman des primes, elles deviennent la nouvelle limite de l’enclos.

Cette perpétuelle recherche du niveau d’auto-régulation de fait illimité ressemble à la ruée high-tech de la natation moderne, il suffit pour crever le plafond d’enfiler une combinaison miracle .  

La décision du G20 est de permettre la récompense des traders sans plafond, mais seulement si cela ne risque pas de mettre en péril le système . Le G20 fixe les gains du risque sans risques. C’est ça la limite.  

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement