LES PAUVRES AU SECOURS DES RICHES

Posté par provola le 29 juin 2009

L’Etat français va donc emprunter , on ne sait combien , ni quand , ni pourquoi , mais comme c’est une idée du boss , tout le monde fait mine de s’y intéresser avant d’en connaître le moindre détail.

Tout ce que l’on peut dire , c’est que pour sauver les caisses et relancer la machine on va attirer les investisseurs en proposant des taux d’intérêts attractifs qui seront remboursés au bout du compte par l’impôt.

Ou comment donner à quelques privilégiés ce que l’on arrive à soustraire à tous.

En langage gouvernemental on appelle cela : »De la pédagogie de l’emprunt »

Publié dans ECONOMIE | Pas de Commentaire »

PERITO MORENO HASTA LA VICTORIA, SIEMPRE.

Posté par provola le 28 juin 2009

A force d’entendre parler du réchauffement global on avait failli être sourds au roulement de tambour des trains de glace,  aux râles de la planète en danger qui ne veut pas disparaître en même temps que sa locataire de civilisation .

Le plus grand glacier du monde en dehors du continent antarctique , le Perito Moreno situé en Patagonie n’a cure de nos tergiversations de mortels et poursuit son discours rassurant regagnant chaque année les hectares perdus.

Étonnement , les experts du National Géographic n’en reviennent toujours pas , le bougre est stable depuis 90 ans et le réchauffement climatique est un jeu auquel il semble n’attacher aucun intérêt.

S’il fallait donner une médaille à la meilleure des meilleures nouvelles écologiques , il faudrait incontestablement en décorer le placide ruban blanc argentin qui dans le désert des perspectives rassurantes est une tache d’espoir.

D’autant qu’il semble avoir montré l’exemple à quelques collègues d’Alaska , au glacier Pie XI au Chili , à quelques langues froides de l’Himalaya occidental qui ont finalement ( ou momentanément, l’avenir de ces surveillés spéciaux nous le dira) décidé d’interrompre leur retrait.

Publié dans BONNES NOUVELLES | Pas de Commentaire »

DROIT DE PETER

Posté par provola le 25 juin 2009

Il parait établi que le réchauffement climatique global dépend de l’activité humaine et en gros de sa formidable ténacité à vouloir retransformer en un siècle le gaz carbonique que la nature a patiemment changé en oxygène au cours des milliards d’années qui nous ont précédés. Reste aux experts mondiaux à trouver la solution pour éviter que les mutations atmosphériques ne rendent la vie sur Terre un tantinet plus compliquée.

Le tableau est clair , le monde occidental représentant environ 1/5 de la population a craché durant  sa domination  industrielle   suffisemment de gaz à effets de serre qu’il n’en faut pour empêcher les autres pays désireux de rejoindre le club des pollueurs en  imitant les tagers  géants.

La planète souffre , on sort les calculettes , les Etats Unis envoient 10 Milliards de tonnes équivalent carbone par an dans l’atmosphère , Obama s’engage à réduire de 4,6% en 20 ans ses émissions de gaz à effet de serre .

L’Europe à 27 qui dégage 5,6 Milliards de Tonnes  s’engage à une réduction de  20% sur 20 ans

La Chine qui produit 6 Milliards de  Tonnes équivalent carbone ne veut prendre aucun  engagement et demande une réduction de 40% aux pays industrialisés du nord.

Voyons la situation par tête de pipe:

Un Chinois produit 4 Tonnes de GES/an , un Européen 10,5 Tonnes ( avec des disparités de 1à 3 entre les pays), un Etats-Unien 23,4 Tonnes .

Réduire de 4,6 % les émissions pour les Etats-Unis est une douce plaisanterie de la Maison Blanche autant demander à ce que chaque fumeur Californien éteigne son mégot de cigarette avant d’attaquer le filtre . 

Copenhage va ressembler à une grand messe de dupes , on va s’y échanger des centrales à charbon avec des taxes carbone , au final on prendra des décisions qui n’auront que l’avantage d’avoir été prises.

On est au coeur de ce blog , sa raison d’être , il n’est pas d’autre question que le partage du bordel qu’on a sciemment commis tout au long de ces trois dernières générations du coté des nantis de ce monde.  

On ne s’en sortira pas sans couper des têtes, des têtes de bougies. Kyoto , Copenhague, mettez les conférences ou’ vous voudrez, faites en autant que le coeur vous en dit, toute cette mascarade ressemble à du replâtrage évitant de parler du vrai problème, ou comment guérir un malade qui n’en n’a pas envie.

Le souci n’est pas de réduire la consommation des moteurs, renforcer l’isolation des habitations, faire des TGV plutôt que des autoroutes, mettre des taxes carbone pour régler les déficits de la sécu, planter 3 arbres dans les cités .

Quand on veut augmenter la vitesse des tgv à 380 plutôt qu’à 320 c’est tout le système d’orientation des neurones qui est tordu, c’est l’unité de compte des riches qui pèse sur les deux plateaux de la balance de l’équité mondiale.

Appeler ça de l’écologie est une mystification au mieux, un dévoiement du bon sens, un stratagème de l’économie de marché au pire.

Je revendique le droit pour les délaissés du droit à polluer de foutre le bordel sur un quad en plein désert du Ténéré, d’user du jet ski pour effrayer les dauphins, de changer de portable tous les six mois , de bouffer du hamburger matin midi et soir , de faire l’Espagne et le Mexique durant les mêmes vacances.

Je donne un ticket à chaque Bengali pour lui permettre de raser la flore des Everglades en Floride pour rouler en éco-carburant made in USA.

J’invite chaque Brésilien à venir se marier à Las Végas.

J’estime qu’une piscine serait une baignoire ad-oc pour chaque foyer Mandchou.      

 

 

Publié dans ECOLOGIE | Pas de Commentaire »

DECHETS DURABLES

Posté par provola le 17 juin 2009

Pierrez Gadonneix PDG d’ EDF tâchant de vendre son obligation à 4.5 % sur tous les médias, nous re-fourgue le papier de sa boite en argant qu’elle est leader en Europe pour son engagement dans le développement durable .

Le parc de centrales nucléaires étant parfaitement propre du point de vue des émissions de gaz à effet de serre.

EDF en effet est leader mondial dans la production de centaines de tonnes de déchets radio-actifs dont personne à ce jour ne sait quoi faire si ce n’est songer à les stocker durant plusieurs dizaines de milliers d’années.

On ne peut développement plus durable .

Publié dans ECOLOGIE | Pas de Commentaire »

AVIS DE RAFALE SUR CORBEIL

Posté par provola le 8 juin 2009

Le réchauffement climatique contribue à accentuer la violence des situations météo dans l’Essone. Le Conseil d’Etat a invalidé l’élection du Sénateur-Maire pour avoir accordé des dons en argent lors des dernières élections municipales de 2008 afin d’orienter le vote des électeurs.

Serge Dassault se voit également infliger une peine d’inéligibilité d’un an .

Heureusement le planqué concerve et c’est bien le moins son mandat de Sénateur,  comment ferait-on sans la formidable capacité du constructeur à ponctionner les caisses de l’Etat pour fabriquer des zings invendables ?  

Le prix de l’exception française en matière inutile.   

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

BONGO

Posté par provola le 8 juin 2009

« Un ami fidèle de la France et une haute figure de l’Afrique. » 

Je ne plaisante pas , c’est De Funes , lui en a l’habitude.

Vite un autre ami de la France, que Total ne perde pas une goutte du précieux liquide noir. 

Le peuple Gabonais a droit à un mois de deuil , un mois de répis dans la misère.

Publié dans MONDE | Pas de Commentaire »

HOLD UP ELECTORAL

Posté par provola le 8 juin 2009

Assesseur lors du scrutin européen, votre serviteur accueillait les votants dans la petite (20 000 H) ville de Montmorency en Val d’Oise. Cette ville a la particularité par sa disposition géographique de posséder une répartition électorale assez marquée .

Le quart nord de la ville étant le siège des classes populaires, de la cité HLM comme on dit .

Le bureau électoral 10  est celui de ce quartier , la participation y fut de 29,5% , soit 11 points de moins que la moyenne nationale qui est également proche de la moyenne de la ville . 

Il est évident que la population souffrant le plus de la crise s’est beaucoup moins rendue aux urnes que les classes les plus aisées. Inéluctabilité de la réélection de la commission libérale Barroso, sentiment d’inutilité du vote pour les abonnés du bas de l’échelle sans espoir d’amélioration , manque d’information , d’intérêt pour la chose publique , annonces multiples de la part des médias d’une abstention record, nombre de facteurs ont contribué à dissuader les principales victimes du système et donc à fausser le résultat final.

Et l’Ump de pérorer sur la prétendue  victoire, avec 28% des voix mais 11% des inscrits , « Europe écologie » de remercier le pouvoir pour la relance du jeu de ping pong stratégique ayant pour enjeu l’exclusion de l’ombre de la gauche . L’Ecologie des bobos de se donner bonne conscience pour éviter tout bouleversement dans l’ordonnancement des privilèges et garder le cap de la croissance verte.

J’ économise un litre d’eau en me lavant les dents mais je vais passer une semaine au Club en Tunisie, forfait nourriture ,  distractions comprises, petit déjeuner continental, 3 j de quad dans le désert.

Un Bayrouiste de m’expliquer du fond de sa perspicacité:

« l’abstention nous est favorable … »

Le bureau électoral à majorité socialiste de remballer les enveloppes de bulletins sans donner les résultats finaux, comme si la populasse n’avait droit de cité au siège d’une élection de dupes.

 

Publié dans EUROPE | 1 Commentaire »

AUTO-SATISFACTION: L’ ECOLOGIE DESTRUCTRICE

Posté par provola le 8 juin 2009

Laurent Joffrin , directeur du Nouvel Obs, nous explique au lendemain du scrutin continental que personne ne pouvait en prévoir le résultat avec la forte poussée des verts et l’étiolement des socialistes.

M.Joffrin n’avait donc pas lu  C? Non,C en décembre dernier ou’ la volonté de Sarko de balancer du contre feu écolo pour éteindre la gauche  était déjà apparue claiement , le bon Con n’étant qu’un simple instrument de la stratégie .

(lire l’article: Cohn Bendit se place du 18.12.08 dans cette même rubrique politique)

Dans sa longue pérégrination propective, ce blog aura au moins débité une idée pas trop fausse. 

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

LES CITROUILLES SONT DE SORTIE (les européennes du potager)

Posté par provola le 6 juin 2009

      Présent à la Mutualité, siège du meeting de fin de campagne électorale du Modem, j’y ai découvert la fièvre orange, une petite augmentation de température de rhinopharyngite, un brin décalée, surtout par l’embonpoint proéminent des troupes, accentué par le fil chinois rétréci des tee-chirts à l’allure de citrouilles.
Les drapeaux désuets aux douze étoiles agités au son des pace-makers n’accéléraient pas non plus l’ambiance contenue.

Puis vint le chef de tribu , le Béarnais de service à la sauce du même nom et la tirade sur le poil lissé du premier ministre:

« je croyais que le 1er ministre à la chevelure impeccable avait disparu ! »

Le verbe avait l’accent du chant du cygne, vu les mièvres sondages et ne pouvait éclabousser l’orientation générale du discours.
L’humanité était présente dans les intentions, comme d’habitude mais la méthode sentait la rouille tant le manque de solutions envahissait  l’estrade.
Bravo la verve, la perfidie pour le pouvoir, de feuille de route que ne-ni.
Que de contradictions !

Un long voyage de quarante années à s’user la langue sur l’espoir européen , à ne jamais manquer le rendez-vous Schumannien:

 » je suis l’héritier de cette longue tradition démocrate qui a toujours porté le rêve européen »

… et au final à  relater la disparition de toute véritable démocratie dans les rouages de la construction de l’Union.


Comment adouber le bonheur Lisboète quand les mages s’appellent Barroso?


Comment faire croire que l’on souhaite réformer ce que l’on a contribué à élaborer ?

Comment oublier de la sorte les partisans du non au référendum sur la constitution européenne ayant rejoint la caserne démocrate ? L’écologie, recalée aux oubliettes, représentée par les plats réchauffés du développement durable, les border lines du profit vert, Lepage, Benhamias, dont le rôle est de secouer la queue du dragon du grenelle de l’environnement …
La méthode de l’occupation des espaces ne masque pas le néant des idées.

L’heure n’est plus au drapeaux de pacotille mais au clairon du rassemblement des bonnes consciences.

Vous êtes peut être, M.Bayrou du centre de nulle part, du haut de votre tracteur ,une des solutions du problème de la karchérisation du trône, alors soyez enfin différent , soyez vous-même, ne sombrez pas dans la mélasse bio.

Demain, je vote Mélanchon.

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement