LA MORALE DU LOUP.

Posté par provola le 28 mars 2009

Capitalisme solidaire, profits partagés, banques éthiques, abolition des stocks-options, bonus contrôlés, législation des salaires des dirigeants, éthique de l’effort , gratifications équitables, réglementation de l’économie de marché, régularisation des règles du business, dénonciation des paradis fiscaux, responsabilité des comportements, honnêteté des transactions, moralité des comportements, exemplarité des rémunérations destinées à récompenser la réussite plutôt qu’à protéger une rente de situation, parachutes dorés accordés avec parcimonie, culte de l’effort et de la prise de risques, toute l’artillerie lourde médiatique destinée à sauver l’image du capitalisme d’autrefois, il y a quelques mois encore qualifié de sauvage est employée pour tenter d’endiguer la déferlante du ras-le-bol populaire.

Au delà des artifices sémantiques, restons sans illusions, le capitalisme est d’abord l’exploitation de la cupidité portée à son paroxysme ou’ la réussite veut dire enrichissement ou amoncellement de biens sonnants et trébuchants.

La morale est d’une autre planète ou’ le partage est le but premier de la vie .  

Autrement dit la droite est à gauche et Besancenot est relégué au centre , c’est sans doute pour cela qu’on ne le voit nulle part alors qu’il squate la tête des sondages à égalité avec le boss pour ce qui est de la capacité à faire évoluer la situation.

Un mot des socialistes pris certainement en étau par ce jeu de dames d’occupation des espaces, ce qui parait réduire leur visibilité, mais qui s’en inquiète encore ?  

Soyons rassurés pour les gardiens du temple libéral, les réflexes reviendront (pour qui croit qu’ils avaient disparus),  la spéculation financière, les coups tordus destinés à fausser la concurrence, la loi de la jungle, enfin quoi la base de la création de la richesse des forts, auront vite fait de montrer que le bain de jouvence intellectuel actuel n’était qu’une poudre aux yeux éphémère.  

Moraliser le capitalisme, autant rémunérer le Dalai Lama pour qu’il vous aide à lancer une nouvelle ligne de parfums au rayon cosmétiques des Galeries Lafayette.

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement