L’EFFET DE GUADELOUPE

Posté par provola le 22 février 2009

Bien sûr , tout cela ne concerne qu’une pastille perdue de l’océan , bien évidemment , les riches békés monopolisent les richesses , clairement , le racisme est une toile de fond et on peut douter d’une contamination de la contestation insulaire .

Pourtant tout ce qui est remis en cause dans ce conflit du bout du monde existe à plus grande échelle en métropole et au delà sur la planète toute entière .

Les békés , les descendants des anciens négriers représentent à ce jour environ 1% de la population de la Guadeloupe et de la Martinique et possèdent 80 % des richesses, sur l’ensemble des cinq continents , 2% de la population possèdent la moitié des richesses . Si le racisme est souvent mis en avant pour expliquer la confrontation de deux ethnies , il semble en fait que cela  ne soit  qu’ une manipulation , une utilisation fallacieuse de ressentiments qui prennent leur source à l’aune des écarts de niveaux de vie plus que dans les nuances de couleurs de peau.

De tous temps le racisme n’a été qu’une escroquerie intellectuelle permettant de masquer les véritables raisons d’un malaise social bien plus encré sur une guerre de classes sociales.

Les colons anglo-saxons utilisaient les esclaves noirs pour taper sur les indigènes indiens d’Amérique , les fascistes du monde entier ont développé des idéologies utilisant les différences raciales pour masquer les luttes sociales, les réactionnaires de droite ont toujours su fustiger l’émigration qui mène à un métissage des moeurs en attisant les craintes de la différence . Diviser pour mieux régner , c’est aussi simple que cela ,voilà l’arme du riche .

Ce riche qui se pavane à Marrakech et qui encourage les tensions anti-beurs en métropole , ce riche texan qui monte un mur pour empêcher l’immigration mexicaine mais utilise une main d’oeuvre sous payée dans son ranch, ce riche Hortefeux , Sarkoziste qui proclame le retour au pays de 25000 clandestins africains par an mais qui tait la régularisation dans le même laps de temps de centaines de milliers de clandestins en Italie ou en Espagne.

Mauvaise répartition des richesses , voilà où le bat blesse , il n’existe aucun autre motif véritable de grincement entre différents groupes d’individus. La langue n’est pas un obstacle , plutôt un lien, la couleur de peau se conjugue en un nuancier plein de promesses, la religion est une même crainte de la mort , rien n’est un obstacle à la solidarité , rien sauf les écarts de richesse.Les Chinois ne veulent pas anéantir les Tibétains , ils veulent le richissime sous-sol des hauts plateaux , les croisades n’étaient qu’un prétexte à une course échevelée vers l’or des Amériques.

Les riches se complaisent dans leur avoir , les pauvres croient en la possibilité de singer les premiers, les uns n’ont de cesse d’empêcher les autres de leur ressembler dans leurs travers démonstratifs ,les autres perdent leurs repères à vouloir  rejoindre le niveau de vie des plus fortunés.  

On est loin de la Guadeloupe et on est pourtant si proches , les mêmes rentiers profitant de situations monopolistiques bâtissent leur fortune sur un ersatz du libéralisme débridé . Dans cette accumulation de richesse et de disparité de revenus se cache en fait une négation de la concurrence, évidente sur l’ile pour ce qui concerne la distribution alimentaire , de carburants, le tourisme et donc sur la totalité des sources de gains dans cette région des Caraïbes. 

Microsoft appartient à Bill Gates qui est un Béké Planétaire , pas de concurrence sérieuse dans les logiciels, Wall Mart est un monopole de la distribution mondiale , Nestlé , Exxon , EDF , General Electric, toutes ces multi-nationales appartiennent aux Békés. La Chine est Béké.

Ce qui se passe sur ces îles françaises est une miniaturisation du malaise mondial et l’on entend à tout va qu’il s’agit là d’un microcosme local impossible à transcrire à plus grande échelle .

Certains , de grands groupes médiatiques en premier lieu (ceux-ci appartenant tous à de puissants groupes industriels profitant eux-mêmes de confortables parts de marché), ont-ils intérêt à provoquer un immense écran de fumée autour des lagons de révoltes? 

 

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement