LE MUR DU SILENCE

Posté par provola le 26 janvier 2009

Une fenêtre de tir , c’est ce à quoi fait penser l’offensive de l’armée israélienne qui aura profité du passage de témoin à la maison Blanche pour balayer le terrain de la bande de Gaza. On comprend la logique de la décision du Président Olmert d’attaquer le Hamas à la lumière du déclenchement du retrait des troupes de Tsahal, qui à l’heure du discours d’investiture d’Obama avaient quitté le sol de Gaza . On fait la guerre , mais surtout on remballe tout pour ne pas gâcher la fête , on entend d’ici Bush accorder un blanc sein au Président Israélien et conclure par: « OK vous faites comme bon vous semble, vous avez trois semaines , surtout , vous n’emmerdez pas mon successeur, je ne veux pas qu’on pense que je laisse des papiers gras derrière moi . Donc vous rentrez tous avant que Barack jure fidèlité sur la bible de Lincoln,  pas d’heures supplémentaires, il n’y a rien à gagner au delà .

Le petit jeu a fait 1300 morts et des milliers de blessés.

Heureusement , Olmert à mis à l’abri de toutes poursuites judiciaires les artisans  de cette mission exécutée avec une précision d’horlogers éléphantesques. L’immunité pour Tsahal sera totale , qu’on ne vienne pas parler de crimes de guerre, la réponse aux interrogations de la communauté internationale se traduira en un lapidaire :

« Circulez , il n’y a rien à voir ! »     

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement