LES TRAVAILLEURS ENFIN LIBRES

Posté par provola le 10 décembre 2008

manif19682008.jpgLa crise a du bon. Combien d’enchainés désireux de se délester vont  recouvrer une liberté promise mais jamais acquise , par la grâce d’une crise au pouvoir libérateur, vont être généreusement accompagnés  hors les grilles de l’usine?

Combien de DEPARTS VOLONTAIRES, puisque c’est le terme auquel il faut désormais s’habituer vont enfin pouvoir être satisfaits? 1400 chez ARCELOR , 4000 chez PSA etc. La liste s’allonge de jours en jours de ces libérés du bagne.

Combien d’années de luttes sociales, de drames ,de manifs et de larmes à vouloir foutre le camp sans espoir de victoire vont trouver leur heureux épilogue? Et dire que les anciens combattaient eux, pour y entrer dans les usines, depuis 30 ans et la fin des trentes glorieuses la génération suivante attendait d’en sortir.

Les sombres  nuages s’accumulent dans le ciel de l’économie mondiale et les chars d’assaut les plus lourds ne peuvent supporter ce lest de gouttes de pluie. Les plus profitables des multinationales sont au courant des plus mauvaises nouvelles et considèrent qu’il est temps d’accorder le visa de sortie avant que les sables mous ne stoppent net les chenilles .  

Heureuses légions de conscrits de la feuille de paye , la crise de confiance en l’avenir des profits est une chance unique, une manne, une conquête, la preuve que lorsque vous le voulez vraiment et que vous êtes unis , ni les puissants , ni les patrons, ne peuvent rien contre votre volonté , d’être libres.  

(Illustration : des générations de salariés empêchés de sortir par les CRS) 

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement