36 37, LES ABSENTS ONT TOUJOURS RAISON.

Posté par provola le 6 décembre 2008

100 000 000 €, record du téléthon  égalé , les enfants ont pu aller se coucher l’esprit tranquille, avec une confiance renouvelée envers le monde des adultes. Mais le coup passa si près, comment en effet expliquer que toute l’énergie , toute la solidarité, déclenchés chaque année de manière enthousiaste  n’est qu’un stratagème destiné à tromper la vigilance de nos jeunes pousses, un père Noël à la mesure de l’inhumanité de notre société.

En effet , à 90 000 000€ , qu’aurions nous expliqué aux malades si anxieux à la seule vue du compteur qui affiche un coup de mou :

Que la crise ne permet plus aux classes les moins favorisées d’aider les scientifiques à les sauver de leur détresse ? 

Que la chaîne d’en face, en flagrant délit de prostitution, programmant les nanas au déhanché branché a délibérément détourné de la libido dérisoire sur des fesses de cupidité ?

Que le Bruel de service a voulu s’approprier la vedette en un soir de rédemption populaire ?

Que l’ Etat , garant suprême de la protection des plus faibles , garant de l’ Egalité , garant de la Fraternité,  symbole parmi les symboles de la démocratie , l’ Etat des Lumières , de Rousseau , l’ Etat de qui vous voulez, et bien l’ Etat, depuis 21 ans,

n’était pas là .      

Une Réponse à “36 37, LES ABSENTS ONT TOUJOURS RAISON.”

  1. Gégé dit :

    Cela fait une quinzaine jours que j’ai découvert par un ami que nous avons en commun qui ne tarissait pas d’éloge sur un fameux blog http://www.provola. Me disant, va voir…Ça va te plaire, c’est mon ami !
    Eh bien, depuis ce court temps tu es dans mes favoris, je te suis dans tes analyses. Cela ne manque pas de piquant. C’est un réel plaisir de te lire, c’est bon de se faire percuter les neurones. Après t’avoir lu le matin, ma femme et moi avons la cervelle qui pétille. On démarre la journée tonifiée.
    On en a marre d’être dans cette mélasse d’information désinformation ça poisse, ça colle, on patauge, on est manipulé et il faut se battre pour rester objectif et lucide, pour réapprendre à regarder autour de soi tous azimuts sinon c’est la noyade de l’esprit assuré. Même croyant savoir nager dans tout ce merdier médiatique, beaucoup sont aspirés par quelques penseurs aux porte-monnaie mal intentionnés qui ont une seule idole : l’argent comme maître absolu.
    Je suis entrain de lire le livre que tu as offert, la faim, la bagnole, le blé et nous de Fabrice Niccolino. Je peux te dire que ça me parle !
    Je suis de nature positive, je veux croire en l’homme et en son intelligence ; mais il y a ceux qui tirent les ficelles, qu’on le veuille ou non et parmi eux il y en a vraiment qui nous cassent les couilles pour nous emmener où ? À notre perte, juste pour se satisfaire personnellement au détriment de millions d’êtres. Je pense que les aboiements que nous émettons à brève échéance ne suffiront plus et qu’il faudra malheureusement, un jour mordre.
    Pour tout te dire, pour moi ce sont tous des enfoirés pour ne pas dire des en..lés! Il faut rester poli malgré tout.

    En tout cas bravo et chapeau bas pour ta clairvoyance. Continue à nous régaler de tes pensées.

    Si un jour tu passes sous nos cieux ensoleillés, je serai heureux de te rencontrer avec notre ami, autour d’un bon repas et d’une bonne bouteille, où autour de bonnes bouteilles accompagnées d’un bon repas.

    Très cordialement

    Gégé

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement