• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 6 décembre 2008

36 37, LES ABSENTS ONT TOUJOURS RAISON.

Posté par provola le 6 décembre 2008

100 000 000 €, record du téléthon  égalé , les enfants ont pu aller se coucher l’esprit tranquille, avec une confiance renouvelée envers le monde des adultes. Mais le coup passa si près, comment en effet expliquer que toute l’énergie , toute la solidarité, déclenchés chaque année de manière enthousiaste  n’est qu’un stratagème destiné à tromper la vigilance de nos jeunes pousses, un père Noël à la mesure de l’inhumanité de notre société.

En effet , à 90 000 000€ , qu’aurions nous expliqué aux malades si anxieux à la seule vue du compteur qui affiche un coup de mou :

Que la crise ne permet plus aux classes les moins favorisées d’aider les scientifiques à les sauver de leur détresse ? 

Que la chaîne d’en face, en flagrant délit de prostitution, programmant les nanas au déhanché branché a délibérément détourné de la libido dérisoire sur des fesses de cupidité ?

Que le Bruel de service a voulu s’approprier la vedette en un soir de rédemption populaire ?

Que l’ Etat , garant suprême de la protection des plus faibles , garant de l’ Egalité , garant de la Fraternité,  symbole parmi les symboles de la démocratie , l’ Etat des Lumières , de Rousseau , l’ Etat de qui vous voulez, et bien l’ Etat, depuis 21 ans,

n’était pas là .      

Publié dans POLITIQUE | 1 Commentaire »

PRIME A LA PAUVRETE

Posté par provola le 6 décembre 2008

defunes.jpg            Dans le cadre du plan de relance économique ,il est une  mesure qui a dû défriser nos économistes de profession,  nos  spécialistes , nos financiers, nos grands argentiers , une prime de 200 € aux bénéficiaires du RSA revenu de solidarité active sera généreusement distribuée au cours de l’année prochaine .

Comparée au paquet fiscal ayant profité aux classes aisées depuis l’accession au pouvoir de De Funes ,cette obole présentée comme relevant d’un effort d’état incommensurable , apparaît plutôt comme un ultime moyen d’éviter l’effondrement du château de cartes de l’unité nationale .

Comment parler du drapeau tricolore et de la chanson de Rouget de l’Isle alors qu’une mosaîque pulvérisée constitue la réalité du paysage social ?

A regarder les tronches retouchées de nos classes dirigeantes ,parodies des pires séries B hollywoodiennes , l’on vient a douter du masque de la démocratie. les discours convenus se succèdent et tentent de préserver la confiance en un système pourri qui profite à certains et s’applique à la majorité .

Facile de faire de la dette et d’en attendre le remboursement par les générations à venir, de toute façon les riches n’ont aucune difficulté à placer leurs billes dans le pays de leur convenance et à éviter les lieus à la fiscalité pesante .

La liste de nos principaux exilés fiscaux donne la mesure de l’attachement à la Patrie , de l’ancrage à une certaine idée de la  Nation  de ces grandes familles d’entrepreneurs et d’industriels FRANÇAIS. 

Bien entendu le système d’évasion fiscale est totalement légal , avec des tunes ,on s’installe là où il fait bon vivre , et les tunes, on les fait là ou les gens sont prêts à faire des plans de relance qui profitent toujours aux mêmes, à s’endetter sur 3 ou 4 générations, là ou les gens ont encore un peu les moyens de remplir les chariots qu’on met à leur disposition .

La mafia est une association de malfaiteurs et les bastions en fuite dorée de la rive nord du lac de Genève ou de la rive nord de la frontière belge sont une mafia respectée , adulée parfois, pour cela encore plus abjecte.  

La mafia est une famille aux ramifications diverses , représentée par des classes honorables , élues , infiltrant tous les corps sociaux jusqu’au sommet de la hiérarchie ,cette respectabilité se base sur des fondements religieux , de respect des valeurs , sur une omerta , une stricte application du dictât du chef de clan .

Le clan De Funes 

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement