• Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

CLAVIER DANS LE DECOR

Posté par provola le 31 décembre 2008

3 millions d’euros pour les bronzés 3, ne suffisent pas à entretenir la villa Corse, en tête de gondole , le marchand de radis noir vante les qualités Casino, persuade de son étalage de morgue, Christian Clavier est la quintessence d’un monde en décomposition , un drame aux dents blanches, un sourire aux canines de fauve, un scénario périmé, le VIP  des VIP. Sous l’image du gentil benêt des visiteurs, se cache la mécanique bien huilée des bénéfices du traider, ne nous trompons pas sur la comestibilité de l’amanite phalloïde . Les imposteurs se cachent avec le masque du clown, l’escroquerie intellectuelle provient du fait que ces types ont le profil du copain de la famille, ils sont l’honnêteté personnifiée.

Dany Boon, Bernard Lavilliers, tous les gentils, les faux-semblants, tous ces prolos de la méthode Coué qui refusent de donner ne serait-ce qu’un  indice lorsqu’on les interroge sur leurs gains . Ils occupent les médias pour se faire de la pub ,ils ne viennent pas pour se confesser.

Fabrice Luchini , quel manque de classe, qui ne prend la SNCF qu’en seconde.

Daniel Prévot qui ne fait ses courses que chez super U, faute de goût.

Daniel Arditi qui ne se sent pas à l’abri avec la crise, le seul qui croit encore au socialisme des socialistes.

Zinédine Zidane assuré chez Générali et qui se sent bien à Madrid. Interrogé sur son éventuel retour sur la scène médiatique, il répond qu’il se verrait bien comme…Président . Ah oui tient, Président ça serait bien , le mec qui est devenu milliardaire avec ses jambes veut devenir Président. De quoi? Président. Rien d’impossible quand on a du fric et un coup de boule. 

Georges Clooney pigiste chez Nestlée, l’anté-Christ alimentaire. What else ? Un vrai café du-con. 

Richard Geere qui fait du flouze chez Lancia sur le dos de ses « amis » Tibétains, il débarque avec sa Delta au pied du Potala, un soldat Chinois joue les voituriers d’honneur à la barbe des derniers moines en fuite.

A bien y regarder, tous les tartufes ont la gueule de l’emploi , ils ont avant tout une bonne bouille, ce sont les amis du bon peuple , les fossoyeurs de la moralité, les armes du système de bourrage de crânes.

Sur ce je vous quitte , vous dis à l’année prochaine où on essayera de voir partout ce qui se cache derrière le rideau…

de fer.

 

Publié dans SOCIETE | Pas de Commentaire »

NE PAS DERANGER

Posté par provola le 30 décembre 2008

1230gaza01ar.jpgKouchner, ce fou, aimerait que l’aide humanitaire puisse passer à Gaza ( c’est un scoup)et tous ses collègues européens réunis au Quai d’ Orsay sont d’accord avec cette déclaration, on est rassurés, voilà pour le communiqué du 20H sur TF1.

Pour le reste, n’attendez rien de plus ce soir , ils dînent. 

Publié dans EUROPE | Pas de Commentaire »

CHOMAGE, VARIABLE D’AJUSTEMENT

Posté par provola le 30 décembre 2008

Le spectre , monstre d’angoisse, les certitudes qui foutent le camp. 25 ans t’es plein de forces mais tu es trop jeune. 45 ans tu n’es plus bon à rien, tu es noir , tu es trop grosse, t’habites trop loin, pas assez d’expérience , trop cher, tu as trois enfants, ça fait un an, que tu es sans emploi, tu es sans emploi, donc ça va pas le faire.

Tu n’existes pas , tu n’es pas dans les statistiques, on parle de 2 068 500 chômeurs, mais tu n’es pas dedans ,tu n’es pas de la catégorie 1, tu n’es pas dans les 7 autres catégories ,tu n’es pas dans les 3 571 200 chômeurs officiels mais non communiqués, tu n’es pas dans les chiffres du RMI , tu es nulle part, à 55 ans tous les chiffres t’oublient.

Tu gagnes par an, 3 mois d’espérance de vie , mais l’air de rien, tu meurs chaque mois , 10 jours trop tôt. Il reste 15 ans à tenir pour vivre enfin, sans penser à demain, alors ,il ne restera que le passé, une dernière vie, pauvre retraite, aux crochets d’une médecine, qui ne veut plus de toi.  

Catégorie 1, recherche un emploi à temps plein et à durée indéterminée. 2 068 500 chomeurs

Catégorie 2,recherche un CDI à temps partiel 324 100

Catégorie 3,recherche un CDD 232 800

Catégorie 4: 168 300. Catégorie 5: 222 100. Catégorie 6: 418 000. Catégorie 7 :62 200. Catégorie 8: 75 200.

Et pas un Ministre avec assez de tripes pour venir faire amende honorable, il en reste un qui n’es pas en vacances , il  vient nous dire qu’à Gaza, heureux Français, c’est pire.

 

Publié dans SOCIETE | Pas de Commentaire »

LE DINER DE CONS

Posté par provola le 29 décembre 2008

platchef.jpggazastriscia02h.jpg             Gaza en flammes, des centaines de morts palestiniens, plus de mille blessés, 1mort israélien, les chars aux portes de l’enfer, Bush qui par la voix de Condoleezza Rice sermonne le Hamas et explique que la réaction des F16 contre-balance les mortiers de 16. La Russie , la Chine qui poussent leurs pions sur l’échiquier du Monde .

Et la communauté européenne dans tout ce merdier ? En vacances bien sûr. Le président (avec un p minuscule)du conseil de l’union européenne en exercice jusqu’au 31.12 , De Funes en personne se prélasse avec Carla dans un resort de luxe carioca. Combien de fois le burlesque absent nous aura-t-il servi la rhétorique de sa propre implication à 100% de la première minute à l’ultime seconde de son mandat ?  Sauf qu’à Gaza, la seconde dure une éternité et que le silence s’entend à cent mille lieues à la ronde.

Allons nous rassurer sur le site du conseil européen , pour dénicher les dernières informations du front du silence à 27, un silence à 27 , c’est beaucoup mieux, qu’un silence à 24, on connait la suite qui vaut quand même mieux, qu’une union a mis le temps. Osons la situation, sur le site du crime:

D’abord la photo de Kouchner couche toi là, puis:

« Bernard Kouchner, Président en exercice du conseil de l’union européenne a décidé de réunir ses homologues européens pour examiner en urgence(sic) la situation au Proche Orient vu la gravité des évènements. Les Ministres évoqueront la contribution de l’union en liaison avec le Secrétaire général des nations unies avec lequel le Ministre est en contact (ouf il lui reste un téléphone en état de marche)…

La réunion se tiendra à 18H30 le 30 décembre au Quai d’Orsay et sera suivie d’un dîner de travail ».

Fermer le ban. Quand on pense au dîner de travail, on peut imaginer les sandwiches pris sur le pouce vu la somme de travail à résorber. Il faudra ensuite en référer au véritable président sur ses sablons ardents,  lustrer les gigantesques assiettes , digérer les huîtres fraiches  et plastronner le communiqué final, balancé entre deux cure-dents.

 

Publié dans EUROPE | 2 Commentaires »

IL PLEUT SEC A GAZA

Posté par provola le 28 décembre 2008

gazavelo.jpgLa pluie est sans doute l’évènement météorologique le plus attendu par les habitants de la bande de Gaza. De violents orages accompagnés de grêlons de taille respectable ont détruit des pots de fleurs sur plusieurs hectares . Les rafales ont pulvérisé quelques panneaux publicitaires, des toits ont également été soulevés , des murs en terre n’ont pu résister à des coups de tonnerre particulièrement ressentis par les chiens et les chats les plus exposés . Quelques éclairs ont court-circuité l’ambiance et des zones entières sans électricité depuis toujours ont enfin été soumises à des coupures de courant .

Les enfants à qui l’on avait expliqué depuis si longtemps qu’il allait falloir demander à Dieu d’envoyer la pluie  sur terre ont alors compris que le jour de la fête de l’eau était venu.

Les enfants ont été priés d’éviter les débris volants et de ne pas trop s’attarder sur le spectacle pyrotechnique, des mouchoirs leur ont été remis pour se masquer le visage et jouer à cache -cache. Des avions en papier maché ont été confectionnés pour simuler les parades de la patrouille de Palestine , des drapeaux de l’État en devenir ont été placés dans les cours de récréation afin de signifier l’approche de la fête nationale . Quelques copains affalés sur des brancards en zig- zag ont mimé une urgence médicale afin que tous les élèves prennent conscience des efforts de prise en charge des services de pédiatrie . Les enfants furent heureux de tant de belles surprises , complètement inattendues , le visage tuméfié de certains acteurs bien maquillés leur parut ressemblant à une fresque déjà décrite dans les histoires maintes fois répétées par leurs grands parents. 

Lorsque certains énergumènes plus perspicaces demandèrent pourquoi la fête de l’orage ne produisait que des flashs et du bruit , on leur répondit que c’était un mystère et que Dieu pensait qu’il était encore trop tôt pour apporter la pluie tant attendue. Quelques parents scrupuleux , gaspillèrent quelques litres du précieux liquide par dessus les rires parfois glacés des moustiques au comble de l’excitation.  

Publié dans MONDE | Pas de Commentaire »

RELIGION : CONSUMERISTE

Posté par provola le 27 décembre 2008

Il y a de l’harmonie céleste dans l’agencement impétueux des bougies clignotantes. Un charme douillet , une vision nouvelle de la famille , l’on pille sans vergogne dans le creuset des religions séculaires , on épuise les marchands de sable publicitaires qui à force de gueuler participent au décervelage de saison.

On ne peut comprendre la déferlante consumériste ayant pris le pouvoir sur le monde sans revisiter les étapes de la révolution libérale . Tout se passe comme si l’ordre divin du cosmos avait façonné les relations humaines, avait imposé sa moralité surnaturelle. L’homme réduit à sa valeur marchande,voilà la vision aboutie de la condition humaine , en fait il n’existerait aucun autre intérêt à l’existence que l’accumulation de richesses. On trouve l’origine de nos vicissitudes modernes dans les théories d’Adam Smith , philosophe Anglais du 18 ème ,référence absolue de nos économistes néo-libéraux contemporains . On ne peut envisager de traduction des propos de Smith sans aborder sa composante métaphysique, fondamentale .

Les hommes étant de purs êtres emprunts d’égoïsme, leur penchant naturel les pousse à se piétiner les uns les autres dans un seul but , leur enrichissement personnel, mais il existe une entité invisible,  de régulation , capable d’anéantir la partie négative de toutes ces pulsions individualistes pour transformer cet enfer marchand en un ordre économique de bien-être partagé, en système  miraculeux de partage universel.  

Le marché est un Dieu capable au bout du compte d’auto-régulation , d’auto-contrôle , de Sainte Pax Economia. Le marché dispose d’une capacité propre à l’avènement d’une solidarité auto -proclamée. L’idée est d’abord de créer de la richesse en laissant libre cours à la cupidité , aux désirs d’enrichissement, de l’homme . Cette quantité produite de biens et de richesses se répandra de manière naturelle sur toutes et tous, bénéficiera jusque dans les contrées les plus reculées au plus pauvre des mortels. Le libéralisme repose sur le constat qu’il ne faut surtout pas réfréner les aspects les plus vils de la moralité humaine si cela peut porter à une accumulation du capital, des fruits du système. Nous parlant de l’impôt:

« l’impôt peut entraver l’industrie du peuple, et le détourner de s’adonner à de certaines branches de commerce ou de travail qui fourniraient de l’occupation et des moyens de subsistance à beaucoup de monde. Ainsi , tandis que d’un coté il oblige le peuple à payer, de l’autre il diminue ou peut être anéantit quelques unes des sources qui pourraient le mettre plus aisément dans le cas de le faire. »  En d’autres termes la solidarité se fera naturellement grâce à une capacité immanente du marché de propager l’onde bienfaitrice sur l’humanité . L’Etat ne peut que freiner la formidable force génératrice de l’égoïsme humain qui est est le meilleur moteur de la création de richesse , celle-ci ne pouvant que profiter in fine à l’ensemble de la communauté humaine . Cet ordre cosmique régulateur sera appelé « la main invisible » et de manière totalement inattendue apportera sur terre l’harmonie sociale.

Reagan, Tatcher, Bush, Berlusconi,Blair, Sarko les arrières petits fils d’Adam Smith n’ont lu qu’une partie des textes auxquels ils font référence, celle qui les arrange. Smith admet que ses théories s’appliquent à l’activité artisanale de son époque , alors qu’il dénonce déjà les ententes entre industriels qui tendent à la création de monopoles qui sont l’anti-thèse de l’économie de marché. Ces monopoles n’ont qu’un but , s’approprier les lois du marché à leur seul profit, pour lui, ce n’est donc pas l’Etat qui menace le plus l’économie de marché mais les grands industriels dont la puissance contourne les règles. 

Les Arcelor Mittal , les Nestlé, les Coca Cola, Les Bouygues, Les Dassault , Les L’Oréal, Les Wall Mart , Les Siemens, Les Microsoft sont les plaies de notre organisation actuelle qui ont conquit le droit d’échapper au dictât de la concurrence. Wall Mart vient juste de prendre le contrôle du plus grand distributeur du Chili, où il va très certainement imposer dorénavant sa puissance exterminatrice sur l’économie locale.

Tant que les monstres multinationaux surferont sur l’ambiguité de l’essence libérale de leur démarche les pas de la démocratie seront sabotés et les plans de réintroduction d’un véritable libéralisme de solidarité seront voués à l’échec. Accaparation des mythes, bases religieuses, ordonnancement déiste de l’économie toute la vague économique actuelle repose sur une mythologie surnaturelle , sur une usurpation des rites traditionnels. Le cadeau devient la raison du resserrement ciblé des cercles familiaux ou d’amitié et non plus l’inverse, les marques mondialement connues recréant une relation clanique avec l’emblème et le logo pour seuls signes tangibles d’appartenance. 

C’est à ce subterfuge permanent reposant sur l’utilisation des méthodes religieuses que le capitalisme a su convertir la pensée occidentale chrétienne en décomposition, en une foire traditionnaliste, en un marché aux sentiments, en une déification de la cupidité, en une grand messe vouée au rachat des péchés humains. C’est à l’anéantissement de toute forme de concurrence, à une concentration totale et planétaire que  quelques enseignes doivent d’avoir su recréer le schéma des religions monothéistes.

qm 

Publié dans ECONOMIE | Pas de Commentaire »

ALLIOT-MARIE AU CHAUD

Posté par provola le 26 décembre 2008

Le jeu de rôles et drôle du gouvernement ne trompe pas la vigilance des sans abris, notre MAM prenant le relais de la commisération médiatique s’en est allée de l’autre coté de la Seine en proche périphérie, rassurons nous à Nanterre, visiter un centre d’hébergement le lendemain de noël. Il y avait un avion pour les Seychelles à prendre le soir même, nous dirons donc que le centre de Nanterre est un haut lieu du volontarisme présidentiel. Le Président au Brésil, le Premier Ministre en Egypte , le Ministre de l’Environnement au Maroc , il ne restait plus aujourd’hui pour nous surveiller les banlieues qu’une Ministre en intérim de populisme, en flagrant délit de solidarité, en prise directe avec la crise, en laché de ballons du sourire, en porte-drapeau héroïque.

Il faut se souvenir du fait que Michèle est l’unique serpent à sonnettes à avoir échappé aux fourches caudines du nouveau pouvoir , preuve s’il en était que la débauche est une démarche parfaitement maîtrisée par l’ancienne Commandant en chef des armées.

Il en fallait de l’héroïsme pour longer ces couloirs étroits , ralentir au son d’une toux rauque, parader dans le dédale des dortoirs, apprécier la souplesse des matelas, s’extasier sur la taille de l’écran numérique, pour rester plus que de coutume dans ce lieu d’angoisse. L’escorte fit son oeuvre , une ribambelle de journalistes envoya du commentaire pour prouver que l’Etat était bien à son poste en ce jour de relâche , tout ce spectacle rassura le bon peuple en mal de protection .  

Au bout d’une heure de palabres jalonnées de dents blanches , l’ordre fut donné de replier les gaules et les antennes , le Ministre retourna à ses lancés de menottes après avoir expédié ses mandants à leurs téléscripteurs.

De sans abris , notre chère MAM n’en vit pas traces ,  elle consola son ego en croisant son écharpe , replaça sa mèche, détourna son regard à la vue d’un tailleur mal ajusté , dirigea la limousine parmi les motards hurlants et se mitonna une suite digne de sa fonction .

Mam ministre, on ne change pas aussi aisément son for intérieur.   

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

SDF DU 95

Posté par provola le 26 décembre 2008

A l’heure du réveillon a été retrouvé dans un sous-bois d’Ezanville 95 un sdf mort .

A la différence des sdf morts de Paris, les clochards qui passent l’arme à gauche en banlieue n’ont même pas de nom, ni même de prénom, ni encore moins de chien, on dira qu’il s’agissait donc de personne . On apprend que le malheureux était mort depuis environ 2 semaines et que sa disparition n’avait semble -t-il ému que les rares corneilles égarées en ce lieu perdu . 

Donc il n’avait aucune existence et n’aurait jamais pu espérer entrer dans la chronique nécrologique du Figaro auprès de la marquise de montalon aiguille ou du baron de la mouche à poil.

Je vais appeler mon pote Aimé de la soupière , je pense qu’il eut aimé pouvoir s’asseoir le soir venu à une bonne table et avaler un potage à l’oseille. Où que tu sois on ne t’oublie pas , cela ne nous rendra pas moins cons d’avoir attendu ton départ pour te saluer. Aimé j’aurais tant souhaité te parler du réchauffement climatique , mais je crois que tu m’aurais retourné une beigne totalement méritée .     

Publié dans SOCIETE | Pas de Commentaire »

SAINT LUC SE CONTREDIT

Posté par provola le 25 décembre 2008

Noël fête chrétienne célébrant la naissance du Christ , du Messie, du Sauveur, a versé dans une orgie commerciale, une beuverie planétaire arrosant un enfantillage renouvelé , une dérive du bon vivant . Il est inutile de revenir sur la façon éhontée qu’ont eu les cercles économiques de s’approprier une fête religieuse pour la draper  d’une fabuleuse opportunité de création de richesses . Revenons, plutôt sur l’origine de la fête de la naissance, sur les écrits de l’ Évangile et plus particulièrement sur le passage de l’ Annonciation de l’Évangile de Saint Luc (cet Évangile est le seul évoquant directement cet évènement):

« Le sixième mois, l’Ange Gabriel  fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, du nom de Nazareth, à une vierge fiancée à un homme du nom de Joseph , de la maison de David et le nom de la Vierge était Marie « . Puis un peu plus loin:

« Sois sans crainte Marie ,car tu as trouvé grâce auprès de Dieu, voici que tu concevras et enfanteras un fils et tu l’appelleras du nom de Jésus » . Et Marie de répondre:

« Comment cela sera-t-il, puisque je ne connais pas d’homme ? ». Et l’Ange de répondre:

« Rien n’est impossible à Dieu . »

Loin de moi ici l’idée de revenir sur les interrogations suscitées par l’apparition de l’Ange , souvent représenté par une colombe ou dépeint sous les traits de l’ Esprit saint , peu importe là n’est pas le propos , non la question porte sur le travail du journaliste Saint Luc qui décrit une scène , des personnages et leurs dires . Ainsi l’on apprend dans le premier passage que l’Ange vient visiter une vierge fiancée à Joseph et quelques passages plus loin , Marie nous apprend elle même qu’elle ne connaît aucun homme .

Je ne veux en aucun cas entrer dans une quelconque polémique avec moi-même car elle n’intéresserait que ma petite personne , mais comme j’adore parfois m’imposer la dégustation d’un bon plateau de fromage en commençant par le plus doux et en finissant par le plus fort , je croix respecter ma clairvoyance intellectuelle en insistant sur le devoir de souligner l’incohérence d’un texte. On pourra toujours rétorquer que le fait de ne connaître aucun homme signifie que Marie n’a pas l’intention de fauter avant le mariage , mais le fait que Joseph soit décrit comme étant le fiancé impose à Marie dans sa proverbiale honnêteté de parler de Joseph à l’Ange . Enfin tournons les mots dans le sens que l’on voudra , il s’agit bien là d’une erreur au sens professionnel du terme , le journaliste se devant de rédiger de façon la plus claire possible toute transcription des faits.

Combien d’hommes sont ils morts pour avoir simplement traduit de façon erronée une pensée ou une idée . La fête de Noël repose en grande partie sur l’acceptation d’une conception divine du Fils de Dieu , on peut difficilement pardonner à Dieu , à ses messagers et  à ses journalistes des erreurs de frappe au pouvoir potentiellement destructeur. 

  

 

Publié dans RELIGIONS | Pas de Commentaire »

CADEAU PIEGE

Posté par provola le 24 décembre 2008

En ce réveillon de Noël, vous pensez bien que ce n’est pas ici que vous trouverez le réconfort et la chaleur des vitrines.

Je vous assure que ce soir est une veillée d’armes et que les lendemains s’annoncent combattants. Pensons simplement à tous ceux qui crèvent de notre système de gabegie généralisée et n’attendent qu’un signe de notre compassion originelle.

La dessus je me plie à mes obligations, couper le foie gras en fines rondelles…

Santé.

  

Publié dans MESSAGES AUX LECTEURS | Pas de Commentaire »

UN REIN SINON RIEN

Posté par provola le 24 décembre 2008

reinegypte.jpgShubra, banlieue du Caire , bidonville devrait on dire , bienvenue chez Mohamed, chaque minute est un combat pour la vie , pour la survie , les chasseurs sont sur les pistes , les rabatteurs apeurent le gibier déjà acculé au bord du territoire des no chance. Les chasseurs ont une blouse blanche, l’arme blanche est une profession , les rabatteurs traquent le malheur une poignée de dollars à la ceinture, dans le dédale des ordures en attente de tri , la sélection naturelle établit les règles du code de la route.

2500 dollars , c’est le prix d’une dose de tranquillité, d’une pause méritée, d’une chose obligée, d’une cause perdue.2500 dollars, la famille va s’en sortir , peu importe pour combien de temps ,du moment qu’elle tend à s’en sortir.

« 2500 dollars pour un rein , on m’ explique qu’on a deux reins et qu’avec un seul tout fonctionne normalement, mon cousin y est passé l’année dernière et depuis il ne va pas bien du tout mais il parait que ça n’a rien à voir avec son opération, il a quand même réussit à faire vivre la famille pendant 6 mois et à payer ses dettes. Il parait également que 80 % des opérés vont plus mal qu’avant leur don d’organe mais je n’ai pas le choix. L’année prochaine , je ne pourrai peut être plus travailler, je serai trop faible mais de toutes façons , personne n’est jamais sûr d’être encore de ce monde dans quelques mois . Inshallah ! « . 

L’exemple de Mohamed devient courant , des milliers de malades fortunés tels des vautours de mauvais augure racolent des populations exsangues et rackettent les carcasses des prochains numéros de la table d’opération. 

Les touristes arabes en visite sous les pyramides profitent de leur insuffisance rénale pour dépenser utilement leur séjour. Des cliniques privées croquent du business et font du trafic d’organes une valeur sûre comme d’autres contrées mettent en exergue le tourisme à sex-appeal. On a le potentiel qu’on peut, l’Egypte a trouvé son pétrole , une substance inépuisable, la misère humaine.      

Publié dans MONDE | Pas de Commentaire »

LE BRESIL VEUT SAUVEGARDER LA PAIX

Posté par provola le 23 décembre 2008

Christian Morin notre Ministre de la Défense , ou Ministre de la guerre ça veut dire la même chose se pavane devant les micros de Copacabana , son monokini intellectuel nous sert de l’esbroufe de Rio et justifie la vente à l’armée Brésilienne de 40 hélicoptères et 4 sous-marins en soulignant la volonté du Président Lula de participer à l’effort de paix du monde, et comme dans ce processus , la France s’est toujours trouvée à l’avant-garde , son industrie militaire collabore ainsi à la mise à niveau de son homologue sud -américaine.

Ainsi à chaque fois qu’un pays dans notre monde de dupes veut contribuer à pacifier la planète , la seule solution sera de renforcer le déploiement de forces .Transferts de technologie , dé-localisations de fabrications top-secret, la guerre se joue sur le terrain économique , mais on peut simplement douter du fait que les technologies vendues soient réellement du dernier cri. On vent ce qui était à la pointe il y a déjà quelques temps , cela permet d’en garder sous la semelle pour les futures transactions.

Les Brésiliens sont évidemment au comble de la joie de se payer du matériel qui en fait ne leur servira à rien , on voit mal le Nicaragua tenter l’invasion par surprise , alors on appelle cela de la dissuasion , mais en plus qu’ils soient assurés du fait qu’il achètent à prix d’or un produit déjà obsolète . On nage en plein délire mais au pays du carnaval , on peut comprendre le raisonnement par l’absurde.     

Publié dans MONDE | Pas de Commentaire »

LA MAISON A 1 CENTIME

Posté par provola le 22 décembre 2008

Le gouvernement lance en grandes pompes la maison à 15 €, 15 € c’est pas cher , avec toutes ces bonnes nouvelles on va pouvoir passer de bonnes fêtes, avec de tels ministres du logement les Français vont tous devenir propriétaires.

15 €, ça laisse de la marge pour se payer une douzaine d’huîtres et même qu’ avec les économies , on pourra déboucher une bouteille de champagne.

15 €, par jour , bien sûr, on avait compris , on était pas dupe , par jour, ça fait un choc quand même, on enlève les huîtres mais on garde le champagne pour le réveillon.

15 €, par jour , pendant 40 ans , là c’est carrément violent , il faut garder le même mec ou la même nana pendant 40 ans, c’est tout juste si on en vient pas à désirer que la maison s’écroule avant.

15 € par jour , pendant 40 ans , à Ambérieux en Bugey , on le crie moins mais après tout c’est là que Christine a trouvé ses 3 premiers pigeons , Ambérieux, c’est à dire là où l’on a strictement aucune chance de trouver du boulot , car loin de tout , même du plus proche supermarché.

15 €  par jour , pendant 40 ans , à Ambérieux , tant connue pour sa …centrale nucléaire , on peut au moins être sûr de ne pas manquer d’électricité.

Christine Boutin est une comique , comme son rôle lui a été attribué par Sarko , celui-ci est un clown, qui veut remplir les terrains vagues  des centrales nucléaires, de lotissements bon marché.   

Un bon conseil pour brouiller un peu plus les pistes lors de la prochaine annonce , en divisant 15 € par 24 pour le nombre d’heures, et encore par 60 pour le nombre de minutes , la maison à 15 € devient la maison à 1 centime.  

 

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

LA GUERRE DU VIETNAM N’EST PAS FINIE

Posté par provola le 21 décembre 2008

agentorange2.jpgQui a dit que la guerre du Vietnam s’était conclue avec le départ du dernier GI de Saîgon le 29 mars 1973 ? Comment oublier l’utilisation dans ce conflit du plus sournois des produits de destruction massive (les States s’y connaissent eux en de telles armes, c’est la raison pour la quelle ils croient pouvoir en dénicher partout ailleurs), du fameux agent orange , un puissant herbicide chargé de dioxine ?

35 ans après la fin officielle de la guerre, plus d’une génération,  des enfants naissent encore avec des malformations liées directement à l’imprégnation des sols par l’exfoliant, également cancérogène puissant, fabriqué en son temps par les sociétés Monsanto et Dow Chemical. On ne peut que rester pantois de comprendre que le principe de la guerre chimique à reçu son feu vert par la décision du plus populaire  des Présidents Américains , en tous cas le plus emblématique, Kennedy, peu de temps avant sa décision de commencer à aider le Vietnam à contrer l’avancée communiste. Si l’Etat fédéral Américain a toujours été couvert par une incroyable immunité pour tous les actes commis en temps de guerre , les fabricants ont dû procéder à des indemnisations de familles de soldats victimes de l’agent orange .

Les demandes d’indemnisation de la part des familles Vietnamiennes contre les onze fabricants de l’herbicide, pour crime de guerre et crime contre l’humanité n’ont jamais abouti, tout se passe comme si les millions de morts et de malades n’avaient  jamais existé.

Le comité international de soutien aux victimes  Vietnamiennes de l’agent orange  est intervenu le 3.04.07 auprès des candidats à l’élection américaine de novembre dernier.

Ce comité, ou CIS, relancera le combat le 20.01.09 le jour de l’investiture d’Obama à la Maison Blanche. L’espoir est revenu d’aboutir enfin à une véritable justice, à la reconnaissance pleine et entière des droits du peuple Vietnamien à indemnités et à la prise en charge de la complète décontamination des sols impropres désormais à la vie .

C’est à l’aune d’éventuelles courageuses décisions telles que ce type de Mea-culpa que la nouvelle administration persuadera de sa réelle volonté de changement, même si cela devait passer par la désacralisation du play-boy de l’histoire démocrate, du roi des Présidents , le beau et romantique John.   

 

Publié dans ETATS-UNIS, MONDE | Pas de Commentaire »

BUSH DESTOCKE

Posté par provola le 20 décembre 2008

Avant de partir pour toujours, espérons le, vers les oubliettes de l’histoire, G W Bush met de coté ses convictions et décide de sauver les carcasses moribondes des ultimes 4X4 ricains. Que n’a-t-on entendu durant les vingt dernières années, que l’ Etat ne sert plus à rien , que le marché est le seul régulateur de l’économie , ou alors: rompons les dernières chaînes des avantages sociaux, les dernières brides du tissu social maintenant prisonniers à l’écurie les chevaux de race du profit.

L’Etat est l’accusé idéal, responsable de tous les maux, la compétition généralisée doit organiser la création de valeur , aucun secteur de l’activité humaine ne doit échapper au privé, l’enseignement, la médecine, la protection sociale, la retraite , l’armée , tout doit être source de gains , l’enrichissement des actionnaires permettant aux salariés de se convaincre que les règles du jeu les concernent également. 

Les piliers du temple libéral s’écroulant un à un , Bush ne pouvait se permettre de voir le toit s’effondrer avant son départ, le symbole du rêve américain , la bagnole en  panne sèche allait emporter les derniers mirages du grand ouest dans un  désert d’illusions.

Alors le bon GWB dû se résoudre à avaler son chapeau texan et à lacher la mule chargée de ses sacs de convictions.

17 Milliards de Dollars pour sauver Général Motors et Chrysler du naufrage, la mère de toutes les opérations de récupération en pleine tempête . Bien sûr , on indique qu’on reste fidèle à la ligne de flottaison libérale , les bénéficiaires devront rembourser dans les trois mois après avoir recouvré une crédibilité financière (personne n’y croit mais le cow-boy aura disparu dans son ranch et Obama  ne viendra pas lui demander de rembourser), les salaires des deux compagnies devront s’aligner sur ceux de leurs concurrents japonais, le chômage technique ne donnera désormais plus droit à indemnités , en fait on oblige les employés à tailler dans leur acquis sociaux.

Le mot d’ordre est: d’accord, l’Etat se substitue au marché , mais le geste oblige à réinstituer de la confrontation humaine , à détruire de la protection là où ces avancées sociales avaient dégradé la compétitivité des usines américaines. On feint d’oublier que ce sont plutôt les types des modèles dévoreurs d’énergie qui ont précipité la chute des big three, et l’on sait bien que dans ces choix les classes dirigeantes et les actionnaires ont un scalp d’avance, une responsabilité totale , alors que les employés ne sont que des dindons qu’on plume.

Baisses de salaires , précarité, retrouver de la légèreté , tous les ingrédients de la guérison sont à trouver dans les ficelles libérales qui viennent justement de montrer leurs limites.

Il ne sera pas dit que Bush aura fait sa révérence par un salut de rite communiste.

Publié dans MONDE | Pas de Commentaire »

AIR, EAU ET PAIN

Posté par provola le 20 décembre 2008

(En réponse aux réflexions de Fabrice Nicolino après les décisions climatiques du conseil européen déc.2008) 

La problématique se résume à ces trois termes, totalement indissociables, le réchauffement global concerne plus spécifiquement les deux premiers, mais la faim est un lourd tribu payé au libéralisme par une partie grandissante de la population qui n’accepte pas le concept de « malheur à venir »dans l’état de dépouillement où elle se trouve à l’heure actuelle.

Il s’agit avant tout de garantir le minimum vital aux populations affamées avant de leur expliquer l’augmentation des températures. Fils du Club de Rome , je n’oublie pas qu’un partage des richesses est la condition de la résolution du problème climatique. Les libéraux au pouvoir ce sont simplement emparés de l’effet de serre pour ne pas laisser à d’autres l’outil de la révolte, ainsi gardent ils la main mise sur l’évolution et le contrôle de la marche de l’économie mondiale.

De la même manière les partis sociaux démocrates issus des mêmes classes que les soit-disants partis de droite perpétuent les mêmes politiques en jouant sur l’ambiguité sémantique.

Le fait de considérer qu’il reste peu de temps avant la catastrophe revient à diffuser l’idée que celle-ci n’est pas encore arrivée, alors que les morts de faim ou de soif actuels sont les victimes d’un drame quotidien qui ne fait plus nouvelle.

 

Publié dans MONDE | Pas de Commentaire »

CHASSE AUX SORCIERES

Posté par provola le 19 décembre 2008

Au lendemain de l’attentat foireux du Printemps qui mettait en cause à mots feutrés l’extrême gauche , la saison de la chasse aux sorcières de gauche à bien l’air ouverte de manière tout à fait officieuse. Julien Dray, bras droit de la Madone est pris la main dans le bac de moutarde alors que Dijon a fermé sa dernière usine Amora voilà quelques semaines.

Le casse concernerait le vol d’un un pôt de 2 kg périmé et interdit à la vente par la nouvelle mesure du gouvernement, un cornichon destiné au Mac Donald’s du coin aurait également été dérobé ce qui met l’opposition en fâcheuse posture en cette période électorale qui s’annonce.

Nous avons au moins l’assurance avec ces soupçons épicés que les prochaines élections européennes ne manqueront pas de piquant.  

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

ASSEMBLEE DU PEUPLE

Posté par provola le 19 décembre 2008

Que de chemin parcouru par ce fleuve de la République, tumultueux au roulis dictatorial, que de méandres , palabres discordantes de la manipulation partisane, aux cascades de polémiques, imperturbable charivari de pesticides, nourrie de fausses septiques, faux semblants de démocratie, réchauffée par l’irruption intempestive du lit bouillonnant des centrales nucléaires et son cortège d’enterrement du consensus électoral.

Il est parfois nécessaire pour la compréhension des modèles conceptuels de reparcourir le long fleuve à l’envers , de remonter la pensée sur l’organisation des communautés, à la recherche de la source des raisonnements, l’eau ainsi retrouve sa pureté originelle, sa  cristalline minéralité.

La monstruosité parlementaire actuelle, combinat d’un  concours pour  pachydermes sumotoris et d’un Parlement  de rejetons capricieux ne trouverait grâce qu’une fraction de seconde à l’aune des mentalités insurrectionnelles des preneurs de la Bastille. Un Sénat au rythme de sénateurs et ce n’est pas peu dire, une Assemblée de rentiers de la réélection voilà le fardeau qui nous est donné d’accepter dans notre simulacre de Démocratie.

Revenons aux sources du Nil bleu de la pureté sociale dans une aventure salutaire à la recherche du Graal constitutionnel. 

Flash-back de 2 siècles , Robespierre , de la ré-éligibilité des députés:

« (En tant que membres de l’assemblée actuelle), nous n’avons ni le droit ni la présomption de penser qu’une nation de 25 millions d’hommes, libre et éclairée est réduite à l’impuissance de trouver facilement 720 défenseurs qui nous vaillent…

quant aux prétendus guides qu’une assemblée pourrait transmettre à celles qui la suivent, je ne crois pas du tout à leur utilité…ce n’est point dans l’ascendant que prennent les orateurs qu’il faut placer le bien public, mais dans les lumières et le civisme de la masse des assemblées représentatives…

J’ai de la confiance en des représentants,qui ,ne pouvant étendre au delà de deux ans les vues de leurs ambitions, seront forcés de la borner à la gloire de servir leur pays et l’humanité, de mériter l’estime et l’amour des citoyens dans le sein desquels ils sont sûrs de retourner à la fin de leur mission…

je me défierais de ceux qui, pendant quatre ans, resteraient en but aux caresses, aux séductions royales, à la séduction de leur propre pouvoir, enfin à toutes les tentations de l’orgueil et de la cupidité. »

Évidemment. 

Quel désastre ! Venez voir ce que nous avons fait de votre tête M.Robespierre.

Palais Bourbon triste plaine, Waterloo de l’intérêt général, royaume de consanguinité, Palais du Luxembourg , principe du droit de cuissage sur les administrés, ligne de démarcation du bien public , deux assemblées qui ne sont que croisements de chaises musicales et de fauteuils vissés aux fesses, rentes à base de  compromissions légales, jonglage cirquaïque à l’ubiquité permanente, utilisation partiale du verbe , gaspillage des deniers de la République, accaparation  à titre privé du débat national,

Asservissement au Roi.  

 

Publié dans HISTOIRE | Pas de Commentaire »

COHN BENDIT SE PLACE

Posté par provola le 18 décembre 2008

Le tartufe s’exprime. Lors d’une algarade parfaitement contrôlée, le djeun Cohn, 40 ans que ça dure, s’en  prend au Président sortant du Conseil Européen, alias De Funes, les deux nous jouent la romance de Vérone sur un air de tango enflammé.

La trame est cousue de fil blanc , le trublion 68ard , nous refait le coup du pavé de caviar, l’autre faussement offusqué répond par une volte face programmée. L’objectif des 2 ? les élections européennes du printemps prochain, l’un se veut le leader des verts français et se permet de monter les grands chevaux andalous, le boss joue le rôle de la victime. Les invectives fusent, le bendit de grands chemins récuse les résultats du paquet climat adopté en fanfare pour les adieux du petit prince . 

On doit se souvenir des grandes emphases écolos sur le Grenelle de l’environnement, aujourd’hui le climat est au retournement de tendance, il faut se placer comme étant le premier opposant. Tout porte à croire que les élections seront une espèce de tempête tropicale pour le pouvoir et que le seul pourfendeur des actions droitières , le facteur à la lettre de coeur, récoltera la mise d’une populace transie.

Il faut donc créer un contre pouvoir ou plus exactement un contre feu , l’opposant officiel devient le roi de la contestation, l’inoffensif énergumène qui peut plaire aux troupes bourgeoises en mal d’affect , aux classes moyennes dont la moyenne baisse dangereusement. On intronise l’adversaire au lieu de le subir.

Celui là sait haranguer, le genre Tapis bon genre et bon gendre bien sous tous rapports, mais qui tient bien le trottoir de la scène publique et les crachoirs aux micros dorés. Cela ressemble à de l’ouverture par défaut , on monte en épingle  quelqu’un de plutôt abordable et rond en face de soi, mieux vaut faire croire à un vrai duel, qui ne sera qu’un combat de dupes, qu’avoir à se coltiner de front un ange en recommandée de bonnes intentions de vote.

Cohn Bendit est l’anti-Besancenot idéal , on lui refile quelque pour-cents , cela remise les socialos dans le costume du desperado et ça disperse Bayrou façon puzzle ( merci Audiard), quant à la poste , on l’atomise en reculant sur le front de la privatisation , sans munitions le Luky Luke qui distribue de la répartie plus vite que son ombre…

s’en trouva fort dépourvu, le jour venu.

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

PIED DE NEZ

Posté par provola le 17 décembre 2008

Quel  pied ! Salut à toi Bernard Madoff,  tu  les auras bien eu les traiders à la petite semaine, les James Bond du Nasdaq, les juke boks du porte monnaie, toute la jet set du palm beach , les Paris Hilton , les Beverly-hills, tous à l’ amende. Il est évident que la semaine ne pouvait pas mieux commencer, voir le casting de la mythologie hollywoodienne redescendre sur terre, voilà qui adoucit les moeurs , rabiboche avec une certaine idée de la justice sociale. Et le concert de larmes de s’émouvoir de la liste des grugés , d’autres commentaires de noter la stupidité des gens de la haute et de ces fortunés pas plus perspicaces que le bon peuple . Pendant vingt ans, l’ancien roi de Wall Street aura taillé du porte-feuilles, bousillé du coffre pour la modique somme de de 50 Milliards de Dollars.

Fantastique, Arsène Lupin renvoyé à ses chères études.

Me vient un doute , malgré les contrôles , la clairvoyance des autorités de bourse, personne n’avait eu le moindre soupçon ce qui vu l’ampleur de l’arnaque ressemble plutôt à un montage savamment élaboré. 15 % d’intérêts minimum durant vingt ans , cela en fait du monde qui a dû s’en foutre plein les poches et ce monde précisément n’a jamais clamé haut et fort qu’ ici la mer était plus bleue.

En définitive , un montage financier à l’allure d’un troc de jardin public a permis à une bande de joyeux lurons de profiter d’une manne inespérée et il est évident que sans la crise des sub-primes le petit jeu aurait toujours cours. On peut même envisager que ces fameux sub-primes , ces malheureux petits propriétaires à risque ayant bénéficié des largesses intéressées de banquiers véreux constituent les cohortes des derniers arrivants dans le montage de Madoff, la partie immergée de l’ iceberg.

La boucle est bouclée, les soit-disants victimes sont ceux qui en fait ont empoché le magot , au final les perdants sont des investisseurs de seconde zône ayant allimenté le pôt des premiers de la liste et les banquiers imprudents étaient au courant, ils étaient les plus avides de gains exorbitants et de toute façon se referont une santé sur le dos de leurs clients en augmentant les frais et les taux d’intérêts des nouveaux prêts.

Au final , ma banque m’ indique que ses services ont subit une sacré augmentation , ont subit, donc, c’est moi qui subit, un coup de matraque sévère et en fin de du compte, c’est moi, l’ultime relayeur, qui grâce à Madoff reçois un fameux direct sur le bout du nez, moi qui au début pensais prendre mon pied.

D’où l’expression : pied de nez.       

Publié dans MONDE | 1 Commentaire »

12
 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement