PORSCHE, LES VOITURES DE PROLOS

Posté par provola le 28 novembre 2008

En ces temps difficiles pour les couches populaires , les ventes de Porsche ont subit une flexion marquée de 20% au cours du premier exercice  trimestriel débutant le 1er juillet .

Le modèle lowcost se situant aux alentours de 100000 euros ,cette baisse est le signe d’une dégradation significative de l’activité économique , les concessionnaires ont changé la marque du champagne offert à la clientèle lors de la transaction d’achat et le stylo publicitaire désormais distribué est le Puy de Sancy et non plus la mer de glace.

Les bénéfices de la marque ont également chuté entraînant le report de quelques semaines la reprise de la totalité du capital de Volskwagen ,3 ème constructeur mondial et 10 fois plus gros mais 10 fois moins rentable .Ce contretemps est un casse tête pour les milieux décisionnaires en pleine périodes de préparatifs aux sports d’hiver à Megève.

La baisse de l’augmentation de la valeur des  stocks options du management est de 1,5% à valeur et à taux de changes constants, le résiduel de marge brute réduit son cash flow d’un trend flat.

La nouvelle Panamera situé en prémium de gamme va permettre de rééquilibrer le taux de profitabilité qui est impossible à obtenir avec des modèles profil entrée de gammee tel  Cayenne et boxter

La 911 semble victime d’un certain tassement des volumes de vente ,aussi une montée en gamme est elle programmée ,destinée à assurer l’image d’exclusivité du produit , la clientèle cadres supérieurs est destinée à être éloignée des stores , les cercles de consigne étant réservés  à la classe VIP.   

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement