LA MAFIA QUI RAPPORTE.

Posté par provola le 23 novembre 2008

drapeaueurope.jpgrevolver.jpgL‘aboutissement du capitalisme sauvage est la libre expression des échanges et trafics des clans mafieux . L’Europe en est un terrain de jeu privilégié , dénoncée par l’écrivain italien Roberto Saviano qui dans son livre Gomorra fustige la mansuétude des gouvernements européens face à l’explosion du marché de la cocaïne .

Les seules organisations italiennes ,mafia sicilienne ,camorra napolitaine , n’dranghetta calabrèse ,facturent environ 100 milliards d’euros par an ,elles sont la plus grande entreprise du pays ,mais surtout elles font bénéficier l’économie réelle (ou plutôt officielle ) d’entrées massives  de capitaux dont elle ne saurait en fait se passer .

L’Italie succomberait sans doute à l’arrêt de l’activité des gangs , la France s’en trouverait ébranlée ,l’Espagne ,véritable porte d’entrée de la coque sur le continent  et plus grand miracle économique depuis son entrée dans la communauté ne serait pas ce qu’elle est sans ce réseau souterrain.

Quand , l’Europe ,donneuse de leçons à la planète entière s’avouera-t-telle vérolée et arrêtera -t-elle de déléguer à quelques fous courageux le soin de dénicher ses propres travers ,de confier à des cadavres en suspend le sort de dénoncer et traquer les sources du malaise sociétal qui en fait conduit les peuples à ne plus croire en sa grandeur proclamée ?  

(Saviano traque la mafia mais aussi l’inactivisme des autorités européennes)

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement