LE PERE NOEL EN SHORT

Posté par provola le 26 octobre 2008

pollution2.jpg                         La Chine construit des dizaines de centrales à charbon supplémentaires, elle croit en cette période de crise à un rythme de 9%, Los Angeles la ville sans fin se charge de brûler son dernier conifère ,le Brésil remplace la forêt amazonienne qui ne sera plus qu’un souvenir demain par des plantations de canne à sucre pour biocarburants.
L’Himalaya perd ses glaciers, leur disparition laissera 2milliards d’êtres humains sans eau.
l’Inde va produire la Tata Nano pour démocratiser de manière ultime la destruction de  l’atmosphère, les terres cultivables perdent une surface équivalant à deux Grande-Bretagne PAR AN .
les terres les plus fertiles commencent à faiblir par trop d’engrais, le toujours plus est le maître mot de nos joyeux lurons de l’écologie mercantile.
Les Hulot briguent les postes ministériels comme les chèques des chaînes commerciales.
La potion magique sent le minestrone réchauffé.
Et ces messieurs s’en vont festoyer à la signature du Grenelle de je ne sais quel environnement.
Vous souvenez-vous chers contribuables avoir payé à M.Borloo un séjour d’agrément au Groenland pour aller assister au râle d’agonie de la banquise ?
Celui là même qui participe de l’arnaque aux bons principes remboursera-t-il les tonnes de kérosène dilué en obscénité?
Renoncera-t-il aux milliers d’avions déjà en commande chez Airbus ? Ne va-t-il pas faire rouler les TGV à 360 au lieu de 320 pour gagner 10mn sur le Paris Toulouse ?
Nous sommes, de toute l’histoire de l’humanité, la pire des générations , celle qui risque de tout faire disparaître , celle qui aura érigé la connerie en guide suprême.
Heureusement pour la balance du Grenelle que le traiteur Fauchon se porte à merveille et va ouvrir des boutiques gastronomiques de luxe dans les quartiers pauvres de la planète, avec force brumisateurs sur la vitrine, ce qui permettra à la clientèle friquée de consommer en plein midi à 50 °à l’ombre en toute sérénité.
Heureusement que Dubail ne s’enfonce pas dans le sable mou.
Heureusement qu’il y aura toujours assez de survivants à la fin du spectacle pour croire aux lanternes.
 

(Article accepté sur le blog de « libération » octobre 2008)

Laisser un commentaire

 

Commission du Développement... |
MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saisir le Présent, Construi...
| Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement